La séduction en 5 étapes (ou comment développer son charisme)

séduisezAvez-vous déjà remarqué comment certaines personnes ont la capacité de séduire absolument tout le monde en un clin d’oeil ?
Et ce sans explication apparente car à bien les regarder, rien ne laisse présager qu’elles soient richissimes, fabuleusement belles ou géniales. Et pour cause, elles ne le sont probablement pas. Mais alors ?
Pour quelles raisons sont-elles le centre d’attention de n’importe quelle soirée au moment où elles y font irruption ? Pourquoi parviennent-elles à gravir avec brio l’échelle sociale et s’entourer d’amis qu’elles semblent connaitre depuis de longues années alors que leur première rencontre remonte à quelques jours, heures, minutes ou secondes ?séduisez
Et d’ailleurs, ne seriez-vous pas en train de tomber vous-même sous le charme ?
Approchez-vous. Oui, plus près, vous allez découvrir le pouvoir que confère une qualité exceptionnelle : le charisme.
Un pouvoir qui surpasse la chance, la beauté ou l’argent. Un pouvoir qui est accessible à tous en suivant les conseils de cet ouvrage.
Prêt à changer de vie pour devenir cette personne fascinante que l’on s’arrache dans tous les milieux ?
Voici 5 précieux conseils pour développer votre charisme.

1) La base : Inspirer confiance

On ne peut être charmé par quelqu’un en qui nous n’avons aucune confiance. Les personnes charismatiques inspirent cette confiance. On se sent en sécurité à leur côté et on n’hésite pas à se confier.
Pour inspirer confiance, il est indispensable d’avoir une solide estime de soi et de donner tous les signes révélateurs d’une parfaite maitrise. Vous êtes en pleine possession de vos moyens et de vos capacités. Passons aux conseils concrets pour inspirer confiance.

Comment inspirer la confiance ?

Il y a deux types de communication : verbale et non verbale.
Débutons avec la communication verbale.
Les personnes qui inspirent la confiance parlent positivement.
Elles démontrent leur confiance en eux et leur harmonie personnelle en étant positives, optimistes et fédératrices.
Ainsi, ne commencez jamais une conversation en critiquant une institution, une autre personne, une décision politique, un lieu… Axez plutôt votre communication sur ce que vous aimez. Vous serez alors naturellement positif et surtout divertissant. Les gens qui vous écoutent seront tentés d’intervenir car vous les motiverez à donner leur avis en exprimant ce qui vous enchante. L’enthousiasme est communicatif.

Parlez avec confiance. Cela ne signifie pas que vous devez parler tout le temps, ou fort, au contraire. Intervenez à bon escient lorsque vous avez quelque chose d’importants à dire. Et dites-le avec conviction en y mettant les formes. Entre la litanie d’un acteur médiocre et l’envolée lyrique d’un grand comédien, à texte équivalent, il y a une différence ! Il faut donc soigner la forme en nuançant votre voix. Variez le ton, le rythme, le volume et la hauteur de votre voix afin de souligner vos mots les plus importants et de rendre vos discours vivant.

Pour s’exercer à parler avec confiance, vous pouvez vous enregistrer ou vous filmer. Assurez-vous que vos paroles donnent la sensation d’une totale confiance. La video vous servira également pour améliorer votre attitude. Point que nous aborderons à l’étape 3.

La confiance : accordez-la avant de la recevoir.
Cette phrase peut vous paraitre évidente mais il est crucial de la comprendre. Faites confiances aux gens par défaut. Même sans les connaitre. Ils apprécient grandement de sentir qu’ils sont eux-mêmes dignes de confiance à vos yeux. Ils aiment que vous vous intéressiez à eux, à ce qu’ils font, à ce qu’ils pensent, à ce qu’ils défendent. Ils seront flattés que vous leur fassiez des confidences sur vos goûts ou que vous dissertiez sur quelconque sujet.

2) L’attitude gagnante : maitrisez la communication non-verbale

Votre langage corporel révèle beaucoup d’informations sur la façon dont vous vous sentez. Ainsi, rien qu’en vous regardant, il est possible de déterminer si vous êtes timide ou indécis. Et par conséquent, ce type de signal aura tendance à ne pas inspirer confiance.
Une personne charismatique se tient droit et marche avec assurance. Elle déambule au milieu d’inconnus avec fierté, aisance et on la sent prête à agir pour saisir quelconque opportunité.
Elle ne croise jamais les bras car il s’agit d’une posture défensive. Au contraire, ses mains bougent avec précision et semblent inviter à de chaleureux échanges.

Vous devez travailler votre posture.
Rien n’exprime plus la confiance qu’une bonne posture. Debout ou assis, le dos bien droit, mais sans être rigide car vous paraitrez coincé.
Quand vous rencontrez quelqu’un, donnez une poignée de main ferme et regardez la personne dans les yeux, en toute sincérité.

Affichez un langage corporel positif en toutes circonstances.
Même quand vous attendez.
Et oui, vous êtes sans cesse susceptible d’être observé donc pas de répit. Mais bientôt, ces comportements seront naturels. Il ne sera plus nécessaire d’y penser.
Asseyez-vous en face de la personne ou des personnes à qui vous souhaitez parler, décroisez les jambes et les bras, et gardez vos mains loin de votre visage. Observez tranquillement et ne bougez pas trop au risque de transmettre une certaine nervosité.

Cohérence de corps et de la voix

Quand vous parlez, votre langage corporel est-il cohérent avec ce que vous souhaitez exprimer, ou semblez-vous nerveux, insensible, ou ennuyé ? Si vous êtes passionné par quelque chose, vos gestes communiquent-ils cet engouement ?
Entrainez-vous devant un miroir. Regardez-vous dans le miroir et faites un discours ou même faites mine de tenir une conversation. Que font vos yeux ? Que diriez-vous de vos mains ? Ressemblez vous à un politicien sournois ou plutôt charismatique ? Quelqu’un pourrait-il comprendre l’émotion que vous essayez de transmettre, sans entendre votre voix ? Entrainez-vous régulièrement, et prenez des notes sur vos points d’amélioration.

Vous l’avez compris, il est indispensable de ne pas laisser votre corps agir comme il l’entend mais bien de réfléchir à vos gestes afin qu’ils ne vous trahissent pas. Et si vous objectez qu’il s’agit d’un manque de spontanéité, demandez-vous si vous préféreriez que le pilote d’avion dans lequel vous voyagez en place 10 B se comporte naturellement et s’amuse à faire des loopings plutôt que de contrôler ses gestes et vous permette d’atterrir en un seul morceau et surtout vivant.
Rassurez-vous, vous ne penserez bientôt plus à ces détails tant votre discipline sera parfaite. La gestuelle est un entrainement.

Le mimétisme rapproche :
Imitez le langage corporel de ceux avec qui vous êtes entré en conversation, de sorte que vous vous vous sentiez proche d’eux et inversement. Leurs gestes sont amples ? Leur voix est forte ? Ils croisent les jambes ? Elles touchent ses cheveux ? Faites de même. Mais faites-le discrètement. Il ne s’agit pas de reproduire les grimaces et autres tics de langages. Il faut simplement manier l’effet de miroir pour démontrer l’harmonie naissante. On se rapproche inconsciemment de celui ou celle qui se comporte comme nous. Question d’affinités.

Les yeux :
Regardez vos interlocuteurs dans les yeux quand vous leur parlez. Ne regardez pas vers le bas ni autour de vous. C’est très vexant car cela signifie que vous vous ennuyez. Ne vérifiez pas votre téléphone, votre montre ou la jolie tâche sur la cravate de votre interlocuteur. Rivez vos yeux sur ceux de vos interlocuteurs.

Le sourire :
Ne soyez pas avare de sourires ! Mais attention, un sourire vrai.
Qu’‘est-ce qu’un sourire vrai ?
C’est un sourire qui s’exprime par une ouverture raisonnable de la bouche (le coin des lèvres remontent) et des yeux plissés de telle manière que vos pattes d’oie apparaissent !
Voilà, là votre plaisir est visible !
Souriez vraiment quand vous saluez quelqu’un. C’est le premier signal qui prouve votre joie de connaitre votre interlocuteur. Le sourire est l’équivalent du «Nice to meet you !»

Prenez des modèles
Avez-vous remarqué comme certains politiciens paraissent hypocrites sans même écouter leurs discours ? Ces gens semblent « faux » et peu fiable parce que leur gestuelle est forcée. Ils ont compris qu’il fallait agir ainsi mais n’y croient pas et cela est palpable. Ce sont des pantins. D’autres intervenants utilisent le langage du corps exceptionnellement bien. Ce sont généralement les communicants les plus efficaces et ils semblent plus dignes de confiance et compétent. C’est le cas des acteurs à succès, des leaders idéologiques ou religieux et des gourous des médias. Recherchez les bons et les mauvais exemples de l’utilisation du langage corporel. Analysez et apprenez.

3) Faites ressentir combien les personnes sont spéciales

Peu importe à qui vous parlez, vous devriez toujours essayer de séduire cette personne en lui faisant ressentir que c’est la seule personne au monde. Pour avoir un véritable charisme, vous devriez être capable de parler à n’importe qui sur n’importe quel sujet, et être un auditeur attentif. Voici comment faire :
Comportez-vous de la même façon avec tout le monde. Si vous parlez à un employeur potentiel, un groupe de riches donateurs, un enfant, un étranger ou un gars ou une fille séduisant(e), par exemple, ne les favorisez pas. Soyez respectueux des autres personnes. Montrez un intérêt pour la vie des gens sans distinction.

Questionnez sans être indiscret
Evitez d’être indiscret mais posez des questions aux gens sur leur vie, leurs antécédents, ou leurs opinions sur certains thèmes de la vie quotidienne. Faites-leur sentir que ce qu’ils font vous importe, et que vous appréciez leurs pensées.

Ecoutez activement
Écoutez attentivement quand les autres parlent. Acquiescez ou faites de brèves interjections telles que « je vois » ou « D’accord » afin de prouver à la personne que vous écoutez et que vous êtes intéressé par ce qu’elle a à dire. Une brève pression sur la partie supérieure du bras peut souligner votre accord ou une empathie avec quelqu’un. Cette personne se sentira liée à vous.

Connaissez le nom de vos interlocuteurs
Apprenez et adressez-vous aux personnes par leur nom au cours de vos conversations.
Répétez-le régulièrement afin que votre mémoire associe une tête à un nom. Et si votre mémoire est défaillante ou encombrée par d’autres sujets, tenez un carnet.
Car le nom est sacré, on le reçoit à sa naissance et on le garde toute une vie. Donc attention de ne pas l’écorcher.

Complimentez sincèrement
Complimentez les gens librement, mais sincèrement, et acceptez les compliments gracieusement et sans aucune gêne.
Rappelez-vous que d’être charismatique n’est pas la même chose que plaire aux gens. Les personnes charismatiques ne se soucient pas de ce que les autres pensent. Ils sont juste totalement charmant et charismatique.

4) Soyez amusant et spirituel

Une personne vraiment charismatique devrait être capable de faire rire n’importe qui sans trop d’efforts.

Apprenez à rire de vous-même.
Si vous apprenez à vous moquer de vous-même, les gens seront ravis de la confiance que vous leur accordez et seront plus à l’aise avec vous. Montrez ses défauts fait paraitre plus humain et les montrer en les tournant à la dérision décomplexe tout le monde.

Apprenez à plaisanter avec toutes sortes de personnes.
Vous devriez être sensible au sens de l’humour de la personne ou du groupe de personnes avec qui vous parlez. Si vous parlez à des personnes plus âgées ou plus réfractaire à l’humour, modérez vos propos et tenez-vous en à des plaisanteries bon enfant. Quand on vous présente une nouvelle personne, soyez prudent au début. Vous ne voudriez tout-de-même pas risquer de l’offenser.

Ne vous forcez pas à être drôle.
Vous n’avez pas à faire une blague toutes les cinq secondes pour être une personne amusante. Une blague se pose au bon moment. La qualité prime sur la quantité. Donc réfléchissez et faites mouche à chaque fois en respectant le bon timing.

Apprenez à taquiner les gens.
Si vous êtes un peu plus à l’aise avec une personne, vous pouvez apprendre à vous moquer gentiment d’elle et de la taquiner un peu. Cela vous rapprochera de la personne et peut montrer que vous ne vous prenez pas trop au sérieux. Assurez-vous simplement que c’est une personne qui se prête à vos blagues et qu’il n’y a pas de confusion sur vos intentions. A moins bien sûr que votre but soit de conquérir son coeur.

5) Soyez fascinant

Pour être vraiment charismatique, vous devez être en mesure non seulement d’impressionner, de charmer et d’écouter un groupe de personnes, mais vous devez être une personne qui captive les autres et qui a toujours quelque chose d’intéressant à dire, alors les gens vont naturellement graviter autour de vous.

Soyez polyvalent.
Une personne vraiment charismatique devrait être en mesure de parler à une quantité de personnes sur une grande variété de sujets. Vous devez lire beaucoup et vous informer sur plusieurs centres d’intérêts, tels que les langues étrangères ou l’art moderne. Vous devez prêt à tenir une conversation sur n’importe quoi.

Réfléchissez avant de parler.
Réfléchissez à la manière dont vous allez formuler chaque phrase avant que vous ouvriez votre bouche. Si vous n’avez rien d’important à dire, gardez le silence. Cela peut paraître surprenant, mais en limitant le nombre de fois où vous parlerez, ce que vous direz paraitra plus intéressant.

Entrez en contact avec vos émotions.
Des études ont montré que les personnes qui sont généralement considérés comme charismatiques éprouvent plus fortement les émotions, et ils sont aussi capables de comprendre ce que les autres ressentent. N’ayez pas peur de ressentir la colère, la douleur, la tristesse ou la joie, et ne craignez pas de communiquer vos émotions de manière appropriée.

Exprimez vos émotions.
Les gens ont tendance à cacher leurs pensées et leurs sentiments sans mauvaises intentions, mais tout le monde apprécie quelqu’un qui est totalement honnête. Si vous pouvez communiquer honnêtement et aider les gens à s’ouvrir, vous serez sur la bonne voie pour les charmer. Bien sûr, il y a quelques exceptions, ne dites rien qui rendrait les gens mal à l’aise car il prendrait alors leurs distances.

6) Conclusion :

Vous voilà armé pour devenir une personne charismatique et vous ouvrir des opportunités dans tous les domaines.
Je tiens à insister sur un point : le charisme confère un véritable pouvoir. Sa mauvaise utilisation se nomme « manipulation ». A méditer.

 

Envie de réagir ?

Envie d’avoir une vie plus positive ? Rejoignez-nous sur Facebook ! 🙂