La manière dont nous marchons influence notre moral

Quand nous sommes tristes, nous avons tendance à traîner les pieds et à baisser la tête. Quand nous sommes heureux, notre pas est alerte et nous nous tenons bien droit.

Des chercheurs viennent d’avoir la preuve que le processus fonctionne aussi en sens inverse. Notre manière de marcher influence notre moral et nos pensées !

girl-324688_1280

Si vous marchez vite, d’un pas décidé en bombant le torse, vous serez dans un bien meilleur état d’esprit que si vous regardez le sol en traînant les pieds.

Personnellement, je suis ravi que cette étude ait (encore) prouvé cette thèse défendue et documentée par Richard Wiseman dans son livre « Jetez-vous à l’eau » (j’en parlais ici).

Cela simplifie tellement la donne ! Plutôt que de vous forcer à penser différemment, comportez-vous comme vous voulez être et vos pensées suivront !

Et cela fonctionne aussi pour la dépression : sautez du lit, dansez, souriez et vous chasserez la grisaille.

Pour être heureux, adoptez le comportement de quelqu’un qui est heureux.  Et si vous ne vous souvenez plus comment faire, prenez exemple dans les films, les pubs ou les clips…

Le cerveau est guidé par le corps. Be happy ! 🙂

 

L’étude en question est ici.

 

Plus de preuves de l’influence du corps sur l’esprit ?

10 façons de tester l’influence du corps sur les pensées

Envie de réagir ?

Envie d’avoir une vie plus positive ? Rejoignez-nous ! 🙂