Le rôle de l’inconscient dans le processus créatif (et comment utiliser sa puissance)

Nous sommes plus créatifs lorsque notre esprit conscient est distrait.

Richard Wiseman se fait écho de ce phénomène dans son livre 59′ pour prendre une bonne décision.

L’étude en question : 

pasta-214863_1280Ap Dijksterhuis a demandé à des volontaires d’imaginer des noms nouveaux et originaux pour une marque de pâtes. Les chercheurs ont donné 5 exemples aux participants. Les exemples se terminaient tous par « i », hypothèse plausible pour un produit italien.

  • Une partie du groupe a été sollicitée pour faire des propositions de noms en 3 minutes.
  • L’autre partie du groupe devait se concentrer sur un point mobile sur un écran d’ordinateur pendant 3 minutes. Les membres avaient pour consigne de cliquer sur une touche dès que le point changeait de couleur. Au terme de cet exercice, on leur a demandé d’inventer de nouveaux noms de pâtes.

Les chercheurs ont ensuite évalué l’originalité des propositions en décrétant que les mots se terminant par « i », comme les exemples, n’étaient pas très originaux.

Le bilan fut spectaculaire :

Le premier groupe n’a fait pratiquement que des suggestions de noms se terminant par « i ». L’autre groupe a, en revanche, majoritairement innové.

Pour être créatif, il vaut donc mieux éviter de s’acharner pour trouver des idées mais plutôt se concentrer sur un autre sujet en laissant notre inconscient s’occuper de nous faire remonter les solutions.

girl-609653_1280

Décryptage : Mr Bavard et de Mr Timide

Afin d’étoffer cette hypothèse et de pouvoir la présenter à vos enfants et collègues, je vous propose d’introduire une histoire : celle de Mr Bavard et de Mr Timide.

 

Vous l’aurez compris, Mr Bavard est notre conscient. Il prend la parole et essaye de tirer la couverture à lui. Il manque cruellement d’originalité.

Mr Timide est notre inconscient. Il est réservé, brillant, créatif et besogneux mais n’aime pas se mettre en avant. Afin que Mr Timide s’exprime et sorte de l’ombre, il suffit d’occuper Mr Bavard.

D’ailleurs, c’est aussi valable chez les individus ! (Voir cet article sur les introvertis)

 

Mon conseil :

Pour que les enfants ou les adultes soient plus créatifs, inutile de s’acharner à leur demander de trouver absolument des idées « immédiatement ».

Il suffit de leur donner une piste et de formuler une question puis d’occuper leur concentration sur une tâche basique et ludique comme faire des mots croisés, des sudoku ou autre. L’inconscient travaillera « en sourdine » et trouvera les idées les plus créatives sur le sujet posé initialement.

 

Cela fonctionne aussi pour la mémorisation : 

J’ai constaté que l’inconscient était aussi performant pour se rappeler de souvenirs enfouis dans notre mémoire.

Lorsque nous essayons de nous remémorer à tout prix (et donc consciemment) une information, elle nous échappe !  Apprenons à lâcher prise et concentrons-nous sur une autre activité (plaisante si possible). Notre inconscient nous enverra la réponse issue de nos souvenirs.

 

Source : 59′ pour prendre une bonne décision de Richard Wiseman.

Envie de réagir ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Envie d’avoir une vie plus positive ? Rejoignez-nous sur Facebook ! 🙂