5 astuces pour se sentir plus en sécurité

Notre cerveau joue le rôle d’un gardien dont le travail est de nous protéger des dangers. Lorsqu’il en détecte, le système de réponse au stress s’enflamme.

Certes, les dangers sont parfois réels mais la plupart du temps, la vigilance s’exprime de manière disproportionnée. Il en découle un état d’anxiété très désagréable. 

Comment se soulager l’esprit de cette tension permanente qui parasite notre capacité à pratiquer la pleine conscience propice au bonheur ? Rick Hanson nous donne des méthodes qui ont fait leurs preuves.

Via Le cerveau de Bouddha

se sentir en sécurité

1) Détendez votre corps

girl-302732_1280
Je vous invite à lire cet article qui détaille quelques manières de se relaxer. Elles sont simples à mettre en place avec des effets quasi immédiats.
Je vous conseille particulièrement la cohérence cardiaque et la méditation pleine conscience.

 

 

 

 

2) Visualisez

abstract-140898_1280Imaginez-vous en compagnie de personnes de confiance et qui ont déjà démontré de la bienveillance pour vous.
Vous pouvez même pousser l’exercice jusqu’à vous imaginer dans une sorte de champ d’énergie protecteur (comme un champ de force).
Après tout, nous pouvons agir comme nous le souhaitons sur notre imagination, ne nous en privons pas. Le cerveau ne fait pas la différence entre la réalité et ce que nous imaginons.

 

 

 

 

3) Entourez-vous de soutiens

friends-536896_1280Passez plus de temps avec les personnes qui vous aiment et se soucient de votre bien-être. Si vous êtes séparé d’elles, passez au point 2) en vous imaginant avec elles et décrochez votre téléphone pour échanger au besoin.
Si la présence est impossible, vous pouvez aussi utiliser Skype ou Facetime. C’est encore mieux que le téléphone.

 

 

 

 

4) Pratiquez la pleine conscience de la peur

exprimer ses peurs les minimisentLorsque l’inquiétude apparaît, posez des mots sur ce que vous ressentez. Le fait d’écrire ou de s’exprimer oralement favorise la disparition de ces peurs par une régulation de l’amygdale. (lire cet article).

 

 

 

 

5) Soyez réaliste (ma méthode préférée)

elections-536656_1280Combien de chance y a-t-il que ce que vous craignez arrive ? Quel serait le pire des scénarios ? Quelles solutions sont à votre portée pour parer à cela ?
Je vous invite à tester la méthode des 5 pourquoi pour cerner complètement le problème et vous orienter vers les meilleures solutions.
Etre réaliste c’est aussi exorciser les peurs et les processus négatifs issus de nos expériences passées. Un grand nombre proviennent de notre enfance.
Rick Hanson propose une démonstration en 3 temps très pertinente par rapport aux attentes en provenance de l’enfance. La voici :
Lorsqu’on est jeune,

A – on ne choisit pas sa famille, son école, ses pairs

B – les parents et un grand nombre de personnes ont plus de pouvoir que soi

– on a des ressources limitées

Maintenant que nous sommes adultes :

– nous avons plus de liberté d’action

– nous avons réduit l’écart de pouvoir entre nous et les autres

C – nous ne manquons pas de ressources intérieures et extérieures

 

Ainsi, quand une peur apparaît, nous pouvons nous demander quelles sont nos options si on considère le pouvoir que nous avons. Écrivons toutes ces options et engageons-nous rapidement dans leur concrétisation. L’action soulage les peurs.

 

Via Le cerveau de Bouddha

Envie de réagir ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Envie d’avoir une vie plus positive ? Rejoignez-nous sur Facebook ! 🙂