Un truc simple pour combattre le trac de parler en public

Vous devez prendre la parole en public ? Le résultat de cette étude vous fournira la solution pour briller en faisant du stress votre ami. Comme Mariah.

Mariah connait ce truc simple pour

Dans une étude, 69 adultes ont été invités à faire un exposé de cinq minutes sur leurs forces et leurs faiblesses avec seulement trois minutes pour se préparer. Environ la moitié des participants avaient des antécédents d’anxiété sociale et tous les participants ont été assignés au hasard à deux groupes. Le premier groupe s’est vu présenté de l’information sur les avantages de la réponse au stress du corps. On les encouragea à « réinterpréter vos signaux corporels comme étant bénéfiques au fait de parler en public. ». Ce groupe a également lu des résumés de trois études de psychologie qui ont montré les avantages du stress . Le deuxième groupe n’a reçu aucune information à propos du stress.

Pendant la prise de parole, les juges donnaient des signes de mécontentement en secouant la tête, soufflant, levant les yeux aux ciels, etc.

Après leur discours, les participants ont été invités à compter à rebours de 7 en 7 en commençant par 996. Les évaluateurs ont à nouveau fourni une rétroaction négative tout au long et ont insisté pour que les participants reprennent du début en cas d’erreur.

Bilan :

Les participants qui n’ont reçu aucune préparation au stress ont connu une réponse physiologique intense de leur corps : suée, palpitation,…

Ceux à qui on avait expliqué que le stress était bénéfique et normal ont réagit beaucoup plus positivement.

Ce décalage, selon les auteurs, soutient la théorie que notre expérience de stress aigu ou à court terme est façonnée par la façon dont nous interprétons les indices physiques. « Nous construisons nos propres émotions».

 

Conclusion :

Si vous devez parler en public, faites de votre stress un ami.

Arrêtez de penser que le stress est mauvais. Réinterprétez positivement les signes physiologiques du stress (mains moites, tremblements, battements de coeur accélérés).

Comprenez que le stress dynamise vos muscles et oxygène votre cerveau pour que vous réussissiez votre épreuve, qu’il prépare votre corps pour mener à bien cette expérience.

Pour assimiler ce fait, lisez des résultats d’études telles que celle que j’ai partagée avec vous.

 

Notez que cette technique est efficace pour tous les membres de la famille. Je pense notamment aux enfants qui ont peur de prendre la parole en public. Dites-leur que le stress est un ami et qu’il est là pour les aider à réussir. Une fois les croyances négatives balayées en ce qui concerne le stress, la vie est soudain beaucoup plus amusante. 🙂

« Le stress est un ami ». Qu’on se le dise.

 

Source

Envie de réagir ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.

Envie d’avoir une vie plus positive ? Rejoignez-nous sur Facebook ! 🙂