Christophe André nous donne la formule magique du bien-être

les états d'âmeChristophe André nous donne la formule magique du bien-être dans son livre « Les états d’âme » : c’est un juste équilibre entre calme et énergie. Explications et conseils pour l’atteindre.

 

Face aux difficultés que nous rencontrons dans la vie quotidienne, il serait intéressant de connaitre la recette de l’état qui nous permettrait de garder « un corps et un esprit en paix ».

Cet état de bien-être est atteint lorsque notre énergie et notre calme sont à leur niveau maximum.

Le tableau de Christophe André l’illustre parfaitement : il représente nos quatre grands états « corps-esprit ».

quatre états corps-esprits

L’état « calme et énergie » est clairement propice à l’attention et à l’action. De plus, l’interprétation des difficultés que nous rencontrons est modifiée positivement lorsque nous ressentons cette « force tranquille« . Ainsi, nous trouvons la motivation et l’énergie pour surmonter des obstacles (et même à les voir comme des opportunités).

Une étude a ainsi démontré que l’après-midi, alors que la tension et la fatigue augmentent, les problèmes personnels (soucis de couple, difficulté à perdre du poids, finances…) sont évalués plus sévèrement.

En gros, nous considérons plus graves les inquiétudes lorsque nous sommes en dehors de l’état de calme et d’énergie et c’est donc beaucoup plus difficile à vivre pour nous. Il en découle du stress, des ruminations mentales et un épuisement physique autant que mental.

Christophe André

La question est maintenant : comment atteindre cet état optimal naturellement ?

Pour rependre l’étude évoquée ci-dessus, il s’est avéré qu’une simple marche de 10 minutes permettait de se rapprocher de l’état de bien-être et d’envisager les problèmes sous un meilleur jour. L’exercice rend optimiste et bonifie nos jugement tout en nous donnant la motivation d’agir.

La deuxième composante pour atteindre le calme et l’énergie est la relaxation.

L’équation du bien-être est donc simple car elle répond à deux besoins : bouger et se relaxer. 

 

L’exercice physique pour « mettre son corps de bonne humeur ».

Comme le dit si bien Christophe André, « le bon état du corps facilite le bon fonctionnement de l’esprit » pour tous. C’est prouvé scientifiquement.

Ainsi, le nombre de pas effectués chaque jour est directement corrélé avec le sentiment d’énergie et de bonne humeur. 

Dans le cadre de la dépression, des études ont démontré que les bénéfices liés à l’exercice physique étaient au moins égaux à ceux des anti-depresseurs (sans les effets secondaires). De plus, il y a une forte diminution du risque de rechute 6 mois plus tard, toujours par rapport aux anti-depresseurs.

De nombreuses recherches ont démontré que :

  • 6 séances de 20 minutes d’exercice, modéré ou intensif, améliore les tendances à l’inquiétude.
  • Une séance de 30 minutes par jour, améliore l’humeur et les capacités intellectuelles des patients déprimés.
  • Face au syndrome de « fatigue chronique », le programme planifié d’exercice physique est plus efficace que la psychothérapie. Ce n’est donc pas le repos qu’il faut prescrire face à une fatigue chronique, mais bien le mouvement !

L’INSERM conseille de pratiquer une activité aérobie (marche, vélo, course,…) pendant 30 minutes à raison de 5 jours par semaine. Les effets psychologiques de ces séances se font sentir après 8 semaines de pratique.

 

La relaxation 

La relaxation permet d’apaiser le corps par rapport à sa réaction au stress. Elle repose sur de mini-exercices qui cibleront des zones du corps sujettes aux tensions.

Ainsi, il faudra être à l’écoute des crispations et autres raideurs musculaires qui pourront apparaitre tout au long de la journée ou bien à oeuvrer de manière préventive, avant leur apparition.

Je vous propose de tester ces mouvements :

Vous trouverez d’autres techniques de relaxation dans cet article.

 

La méditation

La méditation pleine conscience permet d’atteindre l’état de bien-être optimal avec un minimum de pratique. Voici un article qui résume ses autres bienfaits ainsi qu’une vidéo pour la tester.

méditation

 Les dopants pour attendre le calme et l’énergie : fausse bonne idée.

Christophe André nous met en garde contre les subterfuges que nous serions tentés d’utiliser pour atteindre notre état optimal d’énergie et de calme avec en tête, le sucre.

Le sucre améliore notre énergie sur le moment, mais elle retombe encore plus bas que son niveau initial peu après. Il s’agit donc d’une très mauvaise alternative. Le concept de « coup de pompe » est une pure invention des industriels pour vendre leurs barres chocolatées et autres sodas…

A propos du sucre, des études ont démontré qu’il augmente la tension psychique et favorise les symptômes dépressifs…

 

Quant au café, il fournit certes de l’énergie mais aussi de la tension (qui nous éloigne donc de l’état optimal de bien-être).

 

Pour le calme, les somnifères et les tranquillisants sont certes efficaces mais il existe un phénomène d’accoutumance qui en réduit les effets. Leur utilisation doit donc être ponctuelle.

Conclusion :

L’état optimal corps-esprit s’obtient avec des recettes gratuites comme bouger ou se relaxer. Il est aussi primordial de faire attention à ce que nous mettons dans notre assiette.

Pour finir, n’oublions pas l’importance du sommeil (voir cet article).

 

Si cet article vous a aidé, n’hésitez pas à le partager. Merci. 🙂

 

Source :

« Les états d’âme : un apprentissage de la sérénité. » de Christophe André (8,90€)

Envie de réagir ?

Envie d’avoir une vie plus positive ? Rejoignez-nous ! 🙂