Exercice : mon meilleur avenir possible

Mon meilleur avenir possible.

« Depuis que j’ai commencé à écrire mon avenir, il se réalise. »

Ce sont mes mots. La plupart des évènements heureux que j’ai connus dans ma vie ces dernières années ont été écrits dans une sorte de journal que je remplis à la première personne.

J’y décris l’aboutissement de mes projets enthousiasmants et les conséquences sur mon existence dans tous les domaines. Je pousse le travail d’imagination jusqu’au bout en cherchant des photos sur Internet ou en lisant des témoignages de personnes qui ont déjà atteint le but que je me suis fixé. Ainsi, la visualisation est précise et je ressens à chaque fois une bouffée d’émotions agréables.

J’ai découvert que cet exercice était un classique de la psychologie positive : le meilleur avenir possible. Christophe André l’évoque dans son livre « Et n’oublie pas d’être heureux« .

 

« Pendant 4 jours consécutifs, vous allez écrire durant 20 minutes, et dans le détail, ce que vous aimeriez que votre existence devienne dans quelques années : à quoi ressemblerait votre vie familiale, amicale, professionnelle, vos voyages, vos loisirs, etc.« 

 

Essayez, vous allez à la fois vous sentir plus heureux et plus engagé. Comme si tout prenait un sens.

Et le fait de l’avoir écrit, imaginé et ressenti va orienter automatiquement votre cerveau vers les opportunités qui vous permettront d’accomplir ces « rêves ». Et nous rejoignons un précédent billet à propos de la joie comme GPS dans nos vies. Car c’est bien de cela qu’il s’agit : quelle image du futur me comble de joie ?

Du coup, nous pouvons rajouter « optimisme » aux bienfaits de cet exercice.

 

Dernier conseil : Relisez régulièrement ce que vous avez écrit en vous replongeant dedans et complétez-le.

notepad-407197_1280-2

Pour les enfants :

« Le meilleur avenir possible » est un excellent exercice à pratiquer en famille. De plus, les résultats peuvent être stupéfiants car les enfants ont moins de freins que les adultes et leur imagination est très fertile.

Demandez-leur quel serait pour eux le meilleur avenir possible. Proposez-leur de le dessiner. Ne jugez pas leurs idées, ne tentez pas de leur suggérer des idées qui vous appartiennent.

Et gardez précieusement ces visions d’avenir au fil du temps.

C’est un peu le thème du film « A la poursuite de demain » que mon fils et moi avons beaucoup apprécié.

Envie de réagir ?

Envie d’avoir une vie plus positive ? Rejoignez-nous ! 🙂