20 conseils pour calmer ses inquiétudes

Adobe Spark-34

L’inquiétude est un trait de caractère que nous avons tous en commun. C’est l’inquiétude permanente, que nous nommons anxiété, qui est difficile à vivre. Je vous invite à explorer des solutions pour la réduire et enfin respirer.

 

L’anxiété est une « peur sans objet et sans issue ». C’est un déséquilibre entre le sentiment de sécurité et d’insécurité. Elle trouve sa source dans :

  • la peur du changement
  • les messages intérieurs contraignants : « je dois » « il faut »…
  • l’angoisse de la mort
  • le pessimisme
  • la frustration

 

Voici des solutions qui vous aideront à diminuer votre anxiété :

  • Ecrivez vos sujets d’inquiétude :

Dans un cahier, détaillez ce qui vous inquiète. L’écriture a le pouvoir de donner du sens à nos pensées et de les clarifier. Une fois écrites, vous vous rendrez compte que beaucoup d’inquiétudes n’ont aucun fondement.

  • Vérifiez vos inquiétudes :

Vérifiez si vos inquiétudes se sont concrétisées dans le passé. Poussez même cette démarche jusqu’à calculer une statistique.

  • Cultivez votre optimisme :

L’optimisme réduit le stress et nous engage dans l’action. Or l’action est un remède à l’anxiété. Voir cet article pour devenir optimiste.

  • Respirez et pratiquez la pleine conscience :

La pleine conscience est un moyen de se détacher de nos pensées pour nous concentrer, notamment, sur ce que nous renvoient nos sens. Testez-là ici.

  • Entourez-vous d’optimistes :

Un environnement anxiogène est néfaste. Entourez-vous d’optimistes qui vous communiqueront leur façon de voir le monde. Ou, à défaut, utilisez l’humour pour dédramatiser.

  • N’écoutez pas les informations :

Les médias se servent d’une particularité de notre cerveau : nous sommes captivés par l’évocation du danger. C’est un réflexe primitif qui nous a sauvé la vie à l’époque où le monde était bien plus hostile qu’aujourd’hui. (effet nocebo ici)

  • Limitez fortement l’alcool, la cigarette, le café :

En effet, ces substances excitent et rendent plus anxieux.

  • Dormez :

Le manque de sommeil déprime et augmente l’angoisse. Pour savoir de combien de temps de sommeil vous avez besoin, lisez cet article. Pour des solutions pour dormir : cliquez ici.

  • Bougez :

30 minutes de marche par jour suffisent à réduire l’angoisse et à augmenter notre bien-être.

  • Ayez des projets :

Le fait d’avoir plusieurs projets vous permettra de donner du sens à votre vie et de vous faire prendre conscience de votre potentiel de transformation et de progression.

  • Entrainez-vous au changement :

Vous trouverez de nombreux outils dans cet article pour apprendre et aimer changer. La clé d’une vie plus épanouie.

  • Faites une chose nouvelle par jour :

Apprenez ou faites quelque chose de nouveau chaque jour. Votre cerveau va adorer.

  • Adressez-vous à votre enfant intérieur :

Ecoutez votre enfant intérieur, guérissez-le et augmentez sa confiance en lui. Voir cet article.

  • Acceptez vos émotions :

Dire comment on se sent plusieurs fois par jour est libérateur. Vous avez le droit d’éprouver et d’exprimer vos émotions avec des mots et sans accuser. « Je me sens… »

  • Développez votre sentiment de sécurité :

Imaginez-vous en compagnie de personnes de confiance et qui ont déjà démontré de la bienveillance pour vous.Vous pouvez même pousser l’exercice jusqu’à vous imaginer dans une sorte de champ d’énergie protecteur (comme un champ de force).

Après tout, nous pouvons agir comme nous le souhaitons sur notre imagination, ne nous en privons pas. Le cerveau ne fait pas la différence entre la réalité et ce que nous imaginons. D’autres astuces dans cet article.

  • Lisez des contes métaphoriques et de la philosophie :

Ce type de lecture « parlera » à votre inconscient et provoquera des déclics. Voir cet article.

  • Apprenez à dire non et à demander :

Entrainez-vous à dire « non » pour diminuer les frustrations et vous affirmer. Vous avez une méthode dans cet article. Pour demander, lisez la méthode CNV.

  • Adonnez-vous à un passe-temps :

Pour être moins anxieux, accordez-vous du temps pour pratiquer une activité qui vous passionne. Les activités manuelles sont très bénéfiques (voir cet article).

  • Reconnectez-vous à la nature :

La nature a des effets fabuleux sur notre santé mentale et physique. Je vous invite à lire cet article qui contient de nombreuses ressources.

  • Pratiquez la gratitude :

Tous les jours, dites plusieurs fois « merci » et notez dans un carnet tout ce qui vous a donné le sourire. Au plus vous le ferez, au plus votre attention se portera sur ces sources de joie.

 

A lire :

« 100 conseils de psys pour corriger ces petits défauts qui nous gâchent la vie »

 

Envie de réagir ?

Envie d’avoir une vie plus positive ? Rejoignez-nous ! 🙂