Tricotage : ses incroyables bienfaits pour la santé

Tricotage ses incroyables bienfaits pour la santé

Le tricotage est une activité qui réserve quelques bonnes surprises. Dans le New York Times, Jane Brody fait le récit des bienfaits qu’elle a ressentis en « replongeant » dans le tricot qu’elle avait abandonné pendant de longues années. Elle a donc entrepris des recherches pour corroborer ses propos. Voici ce qu’elle a trouvé.

 

Le tricot, un allié contre le stress

Jane Brody cite notamment le docteur Herbert Benson qui explique que l’action répétitive de l’aiguille peut induire un état de relaxation comme celui associé à la méditation et au yoga. Une fois la phase d’apprentissage terminée, tricoter peut baisser la fréquence cardiaque et la pression artérielle et réduire les taux de cortisol (l’hormone du stress) dans le sang.

L’avantage par rapport à la méditation est que les activités artisanales fournissent un résultat palpable qui a pour effet d’améliorer l’estime de soi et d’activer le circuit de la récompense (gratification).

Jane Brody évoque également des études portant sur les centaines de milliers de tricoteurs depuis 1990 qui témoignent d’un sentiment de soulagement, d’ancrage dans le moment présent loin des ruminations mentales et un épanouissement créatif.

Mieux, cette focalisation sur les gestes favoriserait le travail de l’inconscient pour résoudre les problèmes que le « conscient » ne parvient pas à résoudre.

 

Il existe aussi des thérapies du tricot qui permettent d’abandonner une addiction (telle que celle à la cigarette), de diminuer la douleur, d’améliorer les habitudes alimentaires, de développer la concentration et même d’être en meilleure santé ou de guérir (un moral au beau fixe implique des défenses immunitaires renforcées).

 

Le tricot, et c’est là aussi essentiel, permet de garder un cerveau dynamique et de diminuer la dégénérescence liée à l’âge et l’inactivité.

 

Le tricot, c’est aussi le plaisir d’offrir ses créations ! Et l’altruisme favorise aussi le bonheur ! 🙂

 

Résumons :

La pratique du tricot :

  • diminue le stress
  • calme le mental
  • développe la concentration
  • garde le cerveau en action et le préserve du vieillissement
  • améliore la créativité et la capacité à résoudre des problèmes
  • augmente le niveau de bonheur

 

Une vidéo pour débuter ? (via)

Source

 

1 réponse

  1. Colin dit :

    Bonjour. Bienfait identique avec le crochet ? Svp

Envie de réagir ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Envie d’avoir une vie plus positive ? Rejoignez-nous sur Facebook ! 🙂