L’arbre généreux : un livre pour sensibiliser les enfants à l’altruisme, la gratitude et le bonheur

L'arbre généreux chronique Shel SilversteinIl était une fois un arbre qui aimait un petit garçon. Et le garçon venait le voir tous les jours, pour s’amuser, rêver, se reposer.

Mais il grandit, et ses envies aussi. Jeune homme, il voulut bientôt de l’argent. Et l’arbre lui proposa ses pommes, pour les vendre. Le garçon accepta. Et l’arbre fut heureux.

Mais cela ne lui suffit pas. Il voulut une maison. L’arbre lui offrit ses branches pour la construire. Le garçon les prit. L’arbre fut heureux.

Il revint après quelques années, désirant un bateau. L’arbre lui offrit son tronc. Il en fut heureux.

Très longtemps après, le garçon devenu vieil homme, revint. Mais l’arbre n’avait plus rien à donner, excepté une vieille souche.

Le garçon s’y reposa. Et l’arbre fut heureux.

L'Arbre généreux

L'Arbre généreux

L’histoire et le texte de ce livre sont à la fois mélancoliques et inspirants. Cet arbre se sacrifiant de bon coeur année après année pour le bonheur d’un garçon représente une métaphore de la vie, de la parentalité ou encore du destin.

Il nous rappelle que le matérialisme ne procure qu’une joie éphémère. Le bonheur se trouve dans l’altruisme, l’amour et la gratitude.

L’arbre symbolise l’altruisme. L’enfant ressent de l’amour dans les premières années de sa vie, empreinte de jeux et d’insouciance. Ces émotions laissent place peu à peu à de l’amertume, de la tristesse, des tourments, des soucis et une incessante envie d’avoir (plutôt que d’être) émerge.

Les sujets de discussion avec les enfants :

Cet ouvrage contient de précieuses leçons pour une vie épanouie :

  • ressentir de la reconnaissance pour ce qui nous est offert sur cette Terre ainsi que pour les personnes qui nous entourent et contribuent à notre vie, même indirectement.
  • privilégier l’expérience plutôt que la course au matérialisme.
  • pratiquer l’altruisme : cela rend heureux.
  • l’importance de s’entourer de bienveillance et d’en avoir conscience.
  • aimer : un verbe essentiel. Car le ressentir et l’exprimer c’est le susciter chez autrui et participer à un mieux être général.

 

« L’arbre généreux » de Shel Siverstain (l’école des loisirs)

A partir de 5/6 ans.

Disponible sur :

Prix : 9,70€

L'Arbre généreux

Bonus :

Voici une version animée de cette histoire

 

 

Envie de réagir ?

Envie d’avoir une vie plus positive ? Rejoignez-nous ! 🙂