Cette astuce de langage va grandement améliorer votre vie

Je vous invite à faire un test pendant une semaine :

Remplacer systématiquement les verbes « falloir » et « devoir » par « pouvoir ».

Efforcez-vous de procéder à cette modification dans vos expressions, vos pensées ainsi qu’en reformulant les phrases que l’on vous adresse avec ces deux verbes à l’intérieur.

 

Exemple : 

« Il faut que je range ma maison » deviendra « Je peux ranger ma maison ».

 

« Tu dois fermer ton manteau » deviendra « Tu peux fermer ton manteau ».

 

Pour encore plus de motivation, remplacez « il faut » et « je dois » par… « je choisis ».

Car justement « falloir » et « devoir » suggèrent que nous n’avons pas le choix, utiliser la formule « je choisis de » rétablit l’équilibre.

 

Si ces stratégies de communication interne et externe ne fonctionnent pas, faites une exploration en profondeur de vos croyances : voir cet article pour vous guider.

 

Analyse

Les verbes « devoir » et « falloir » sont contraignants. Ils symbolisent une obligation alors que le verbe « pouvoir » implique une liberté de s’engager et qui dit liberté dit motivation. Quant à « choisir », c’est encore plus engageant !

Lorsqu’on substitue volontairement les verbes « falloir » et « devoir » par « pouvoir » ou « choisir », on crée une nouvelle habitude qui vient progressivement booster votre confiance en nous et notre potentiel d’action. De plus, cela augmente notre niveau de bonheur.

 

Bonus

Avez-vous remarqué avec quel type de voix vous proférez les formules ci-dessous ?

  • « il faut », « je dois » : décrivez la voix que vous employez dans votre tête. Est-ce votre voix (ou celle d’un parent, d’un ami, etc.) ? Est-elle autoritaire ? froide ?
  • « pouvoir » : questionnez-vous comme ci-dessus.
  • « choisir » : idem

Pourquoi ces interrogations ? parce que la tonalité de la voix que nous employons déclenche des émotions plus ou moins agréables. Et qu’une voix interne enjouée et bienveillante vous donnera par exemple plus de motivation à agir. 

Alors, prêtez attention à votre petite voix intérieure et modifiez-la pour adopter celle qui vous motive le plus. 🙂

 

Pour aller plus loin :

 

A lire :

« 50 exercices de lâcher-prise » de Paul-Henri Pion

 

Vous aimerez aussi...

Envie de réagir ?

Envie d’avoir une vie plus positive ? Rejoignez-nous ! 🙂