Neurosciences : « Ne rien faire est vital pour nous »

Ne rien faire est vital pour nous. Dans ces moments, notre cerveau se met dans une activité cérébrale particulière, un mode par défaut qui permet notamment de consolider notre mémoire.

C’est ce que nous explique le Professeur Francis Eustache, neuropsychologue au CHU de Caen.

Cette information est d’autant plus essentielle que nous sommes sans cesse stimulés par les smartphones  et autres écrans qui « accrochent » notre attention et nous empêchent de ne rien faire.

Pour celles et ceux qui révisent ou apprennent en ce moment, pensez à faire des pauses en éloignant toutes les sources de distraction numérique.

Vous aimerez aussi...

Envie de réagir ?

Envie d’avoir une vie plus positive ? Rejoignez-nous ! 🙂