Sciences : les bienfaits des câlins

Un câlin par jour éloigne le médecin ! Et c’est prouvé scientifiquement !

Plus de câlins = moins de chance d’attraper le rhume

Dans une étude impliquant 404 adultes en bonne santé, les chercheurs de l’Université Carnegie Mellon ont examiné les effets des câlins et le risque de développer le rhume après avoir été exposé au virus. Le résultat est frappant : les personnes qui ont reçu des câlins ont été moins malades. Mieux, ceux qui ont quand même attrapé le virus avaient beaucoup moins de symptômes !  Les chercheurs expliquent ce phénomène par les conséquences bénéfiques des câlins sur le sentiment d’être soutenu socialement (sentiment accompagné de la libération d’ocytocine dans le cerveau). Ainsi, le stress (qui affaiblit l’organisme) diminue et le système immunitaire se renforce. Mais ce n’est pas tout !

Outre la fonction anti-stress, l’ocytocine a d’autres bienfaits :

  • ralentissement du rythme cardiaque
  • résistance à la douleur
  • diminution des comportements dépressifs
  • augmentation de l’empathie et développement de l’intelligence sociale

Bref, les câlins représentent un médicament naturel pour contrer la dépression hivernale, le rhume et être plus heureux !

Alors, ouvrez les bras et c’est parti !

 

Magnifique instant de tendresse : on a demandé à ces personnes de se faire un câlin pendant 4 minutes

Quand on demande à des personnes (familles, amis, colocataires) de se prendre dans les bras pendant 4 minutes, c’est toute la beauté de la bienveillance et de l’amour qui rayonne. Quelle émotion !

 

Bonus :

Bon pour 1 câlin (à imprimer autant de fois que nécessaire).

2

Source

 

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Envie de réagir ?

Envie d’avoir une vie plus positive ? Rejoignez-nous ! 🙂