Comment ralentir et expérimenter la « slow attitude »

« Je suis à la bourre ! » « Dépêchons-nous ! » « Je n’ai jamais le temps de rien » « Je n’ai pas une minute à moi » « Vite, vite ! ».

STOOOOOOP.

Ces phrases dénotent d’un stress dont on connait les méfaits sur notre santé mentale et physique.

Elles impliquent aussi que nous ne sommes pas vraiment là… mais plutôt en train de penser sans cesse au futur et au passé…C’est pourtant le présent qui nous tend les bras afin que nous l’embrassions et que nous nous épanouissions !

C’est en tout cas ce que nous démontrent les études en psychologie positive. Chassez le stress, cultivez les émotions agréables, vivez dans l’instant présent…

Alors, il serait temps…de ralentir (à défaut de s’arrêter complètement) ?

Pour cela, rien de tel que de faire quelques ajustements dans nos habitudes :

  1. Faire une seule chose à la fois
    Faire plusieurs choses à la fois met au supplice notre cerveau et augmente considérablement notre stress. Alors : une chose après l’autre. Et 100% de concentration sur chaque action : arroser les plantes, écrire une liste, parler à un inconnu, prendre notre enfant dans nos bras,…
  2. Ralentir nos gestes
    Ralentir dans sa tête peut se faire en influant sur nos gestes. Ralentissez lorsque vous passez l’aspirateur, quand vous vous douchez, ou au moment où vous portez votre fourchette à votre bouche. Portez votre attention sur les sensations que vous renvoient vos sens. Que fait votre main, comment est votre respiration, que voyez-vous  ?
  3. Désactiver nos notifications…et éloigner les smartphone
    Ralentir c’est aussi ne pas se disperser pour rester ici et maintenant. Un des plus grands facteurs de distraction de notre société est le smartphone. Prenez donc l’habitude de le contrôler plutôt que ce soit lui qui vous contrôle. Couper les notifications et instaurer des périodes sans écran est un excellent départ pour reprendre le pouvoir sur nos vies !
  4. Marcher en pleine nature…avec un appareil photo
    À force de se presser, on ne voit plus les merveilleux détails que nous offre notre environnement et plus particulièrement la nature. En promenant avec un appareil photo en forêt, notre vision redevient progressivement normale. Prenez en photo ce qui accroche votre regard, sans considération d’esthétisme. L’idée est de simplement remarquer, ressentir, s’arrêter, savourer. Fermez les yeux et respirez. Vous êtes vivant !
  5. Le jour sans montre
    Imaginez que vous ne regardiez plus votre montre une journée entière. Quelle libération ! C’est l’expérience que je vous propose de tester.
  6. Le silence ou l’écoute de musique classique
    L’excitation dans nos vies est aussi liée à notre environnement sonore. Plus les sons nous assaillent, plus la tension monte, plus on se presse ! Pour relâcher la tension, plongeons dans le silence avec un casque insonorisé ou en écoutant une douce musique classique, cocon de délicatesse et de calme. Essayez de reconnaître les instruments de musique, imprégnez-vous de la musique et des émotions qu’elle fait naître.
  7. Méditer
    La méditation nous entraîne à revenir dans l’instant présent, à ralentir, à porter notre attention sur nos sens et à devenir observateur de nos pensées. C’est un outil de choix pour la sérénité et pour notre bien-être en général.

 

 

A lire : »Le petit livre de la psychologie positive » de Françoise Dorn

 

« Vivre en pleine conscience, ralentir son pas et goûter chaque seconde et chaque respiration, cela suffit. »

Thich Nhat Hanh

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Envie de réagir ?

Envie d’avoir une vie plus positive ? Rejoignez-nous ! 🙂