Il y a un lien entre l’anxiété et la dépression

« La dépression est une maladie complexe qui englobe les émotions, les pensées et le corps. Il a été découvert que la dépression est en partie une réponse à l’anxiété.

Au lieu de ressentir simplement le stress, les personnes dépressives tentent d’y faire face en ayant recours à des schémas de pensées négatifs. Elles essaient de supprimer leurs émotions négatives pour ne pas les ressentir profondément, ou elles gardent leurs problèmes bien vivaces en les ressassant encore et encore. Elles se critiquent. Elles se sentent en colère et irritables, pas seulement par rapport à ce qui a pu causer leur peine ou leur stress, mais par rapport au fait même de ressentir de la peine et du stress. » via

Ces ruminations de pensées toxiques augmentent le stress et font glisser l’état général des victimes vers une dépression de plus en plus ancrée avec un risque important de rechute (80%).

Il est prouvé aussi que l’évitement des sources d’anxiété les renforce.

Il est essentiel d’adopter des méthodes pour traiter à la fois l’anxiété et la dépression. Une de ces méthodes est la Mindfulness Based Cognitive Therapy (MBCT), un programme élaboré par Zindel Segal, John Teasdale et Mark Williams, auteurs du livre « Méditer pour ne plus déprimer ».

Une solution possible : la thérapie cognitive basée sur la pleine conscience

Un des moyens de sortir du cercle vicieux de l’anxiété et de la dépression est d’apprendre à orienter son attention en pleine conscience via la MBCT (Mindfulness Based Cognitive Therapy). Cela revient à s’entrainer à être « présent » à ce que nous faisons ici et maintenant plutôt que d’être emportés dans le maelström de nos pensées négatives.

Ce tableau extrait du livre « l’effet télomère » montre la différence entre le mode d’action « automatique » et la « présence ».

 

Comment s’entrainer à la « présence »

Voici quelques méditations utiles pour s’initier à la méditation de pleine conscience mais il est conseillé de se faire accompagner d’un médecin ou d’un thérapeute dans le cas d’une dépression grave.

 

Je vous conseille la lecture du livre « Méditer pour ne plus déprimer » de Mark Williams, John Teasdale, Zindel Segal et Jon Kabat-Zinn :

 

 

 

 

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Vous aimerez aussi...

Envie de réagir ?

Envie d’avoir une vie plus positive ? Rejoignez-nous ! 🙂