Laisser l’enfant « ne rien faire » l’aide à grandir

« Papa, maman, je m’ennuie… »

Pour grandir, nous avons besoin d’espace-temps. Or, le fait de ne rien faire est un excellent moyen de libérer de cet espace-temps. Paradoxalement, de nos jours, il est presque nécessaire de « programmer » ces moments où nous sommes juste là, présents, sans but précis,… Nous somme tellement assaillis de sollicitations et d’invitations vicieuses (via le numérique qui rend le cerveau dépendant), qu’il est devenu difficile de s’ennuyer en paix !

Or, l’ennui est constructif. Il déclenche des ressources internes, apprend à se connaître et développe l’imagination. C’est un précieux cadeau pour les enfants, comme nous l’explique la psychologue Pascale Gustin.

 

Du point de vue des neurosciences, il a été démontré que pendant les temps de non-action prolongée, le cerveau se positionnait dans un mode par défaut où la mémoire se consolide et alimente notre auto-biographie.

C’est donc autant essentiel et vital pour les enfants que pour les adultes.

 

Source : yapakabe

Envie de réagir ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Envie d’avoir une vie plus positive ? Rejoignez-nous sur Facebook ! 🙂