Les enfants apprennent mieux au grand air

Certains vont probablement se demander s’il y avait vraiment besoin d’une étude pour confirmer une information qui semble empreinte de bon sens puis réfléchir à ce qui se passe réellement dans le système scolaire actuel : les enfants ne travaillent pratiquement jamais en plein air et pourtant, c’est dans ces conditions qu’ils apprennent le mieux !

C’est ce qu’a démontré une étude menée auprès d’élèves de 9 à 10 ans. Cette classe suivait une leçon par semaine dans la nature tandis que le reste des cours était dispensé dans une salle de classe classique.

Pendant 10 semaines, les chercheurs ont mesuré le niveau d’engagement des élèves pendant les leçons :

  • concentration
  • participation à l’oral
  • réactivité

Ces indicateurs étaient au beau fixe pour les leçons en classe qui ont suivi les leçons en extérieur.

Ceci confirme les bienfaits de la nature et du mouvement pour favoriser l’apprentissage des enfants.

 

Afin de s’inspirer d’une expérience concrète, je vous invite à regarder ce reportage de RTL info sur l’Ecole du Dehors (Belgique).

 

Source : Sciences humaines avril 2018
Ming Kuo, Matthew Browning et Milbert Penner « do lessons in nature boost subsequent classroom engagement ? refueling students in flight »

Envie de réagir ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Envie d’avoir une vie plus positive ? Rejoignez-nous sur Facebook ! 🙂