Un exercice pour lâcher-prise en 5 étapes

Je partage avec vous un exercice simple inspiré de la méthode Sedona pour apprendre à lâcher prise sur un problème, un évènement, une douleur, une peine, une colère,…

Il est extrait du livre de Marci Shimoff « Le bonheur s’apprend ».

Mettez-vous à l’aise et entrez en vous. Vous pouvez fermer les yeux si vous le souhaitez.

 

Étape 1 : Concentrez-vous sur un problème à propos duquel vous aimeriez vous sentir mieux. Laissez-vous pénétrer pleinement par le sentiment qu’il fait naître ici et maintenant en vous. Accueillez cette émotion en respirant profondément et en ouvrant les bras.

Étape 2 : Demandez-vous : « Puis-je me défaire de ce sentiment ? »
« Oui » et « Non » sont deux réponses acceptables. Même en répondant « Non » le lâcher-prise se fera quand même.

Étape 3 : Posez-vous cette question : « Qu’arriverait-il si je lâchais prise ? ». Autrement dit : « Est-ce que je veux lâcher prise ? »
Si la réponse est « non » et si vous êtes incertain(e), demandez-vous « Est-ce que je préfère éprouver ce sentiment ou être libre ?« .
Si la question reste négative. Passez quand même à l’étape 4.

Étape 4 : Posez-vous cette question « Quand ? »
C’est une invitation à lâcher-prise maintenant. C’est une décision que vous pouvez prendre quand vous le souhaitez.

Étape 5 : Répétez les quatre étapes précédentes aussi souvent que nécessaire, jusqu’à ce que vous vous sentiez libéré (e) de ce sentiment en particulier.

 

Il est possible de mener à bien ces 4 étapes par écrit.

 

Pour compléter, voici un film d’animation inspirant à propos du lâcher-prise.

 

 

1 réponse

  1. Bruno dit :

    Merci bcp pour le petit film d’ animation. ..Il est d’ une efficacité dont je doutais au départ. ..il m’ apporté du réconfort et m’ inspire dans l ‘ adversité et lorsque que je suis contrarié…Merci encore

Envie de réagir ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Envie d’avoir une vie plus positive ? Rejoignez-nous sur Facebook ! 🙂