Écrire nos objectifs à la main augmente les chances de les atteindre

« Jouer de la guitare et faite un concert »

« Apprendre à dessiner »

« Créer mon entreprise dans le textile »

« Savoir parler anglais »

« Perdre 15 kg »

« Acheter telle voiture »

« Rencontrer l’âme soeur »

 

Si vous écrivez ces objectifs sur un papier, vous aurez plus de chance de les réaliser que si vous les tapez dans un ficher texte ou les dites à l’oral.

Le Dr Gail Matthews, professeure de psychologie à l’université de Californie a mené une étude sur la fixation d’objectifs comprenant 267 participants.

Elle a découvert que ceux qui avaient écrit leurs objectifs sur papier avaient 42% de chances en plus de les atteindre en comparaison de ceux qui les avaient tapés sur un clavier ou dit à l’oral.

Écrire à la main génère 10 000 mouvements et crée des milliers de connexions neuronales.

L’engagement et le ressenti liés à cette expérience facilitent le travail du SAR (Système d’Activation Réticulaire), une zone de notre cerveau qui nous aide à concrétiser nos buts même inconsciemment.

C’est moins le cas pour une rédaction sur ordinateur où les émotions et l’imagination sont moins présentes.

D’où l’intérêt d’un exercice qui renforce l’optimisme et nous aide à avancer dans nos projets :

Faire une liste de tout ce que nous voudrions faire.

Puis lire régulièrement cette liste afin de s’en imprégner et fabriquer des images mentales inspirantes et motivantes.

Cette pratique réduit le stress et envoie des ordres à notre inconscient. C’est comme si nous le programmions pour atteindre des destinations que nous souhaitons.

C’est aussi un moyen de dépasser nos peurs : Qu’est-ce que la peur vous empêche de faire que vous aimeriez tant ?

 

Source : « La réponse » d’Allan et Barbara Pease

 

 

Envie de réagir ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Envie d’avoir une vie plus positive ? Rejoignez-nous sur Facebook ! 🙂