Le stress régulier dégrade notre santé mentale et physique (+ exercice de relaxation)


Dans son livre « la fabrique des miracles », le neurochirurgien James R. Doty nous explique le fonctionnement du stress et la réponse « combat/fuite » qui se déclenche dans notre corps.
Quand le cerveau perçoit une menace (réelle ou imaginaire) ou qu’il sent que la survie est en jeu, le système nerveux sympathique s’enclenche et libère de l’adrénaline.
La glande surrénale est aussi stimulée par les hormones libérées par l’hypothalamus et produit du cortisol.
Alors, la digestion ralentit, les vaisseaux sanguins se contractent (sauf ceux qui se trouvent dans les muscles les plus gros qui se dilatent), l’ouïe diminue, la vision se rétrécit, les palpitations du cœur augmentent et la bouche devient sèche.
Ces pics de stress sont normalement temporaires puisque sa finalité est l’action de survie. Si le stress perdure, l’organisme est sans cesse sous tension et la santé psychologique et physiologique se dégrade : colère, dépression, anxiété, douleurs thoraciques, maux de tête, insomnie, altération du système immunitaire,… en sont les conséquences.
D’où l’intérêt de se doter de techniques de relaxation telles que celle que nous propose l’auteur. Elle associe la respiration , la visualisation et la dissociation.
La voici :
Relaxer son corps
1. Trouvez le temps et un endroit pour faire cet exercice sans risquer d’être interrompu.
2. N’entreprenez pas cet exercice si vous êtes déjà stressé, préoccupé, si vous avez bu de l’alcool ou consommé de la drogue, ou si vous êtes fatigué.
3. Avant de commencer, asseyez-vous quelques minutes et détendez-vous. Cernez ce que vous souhaiteriez atteindre avec cet exercice. Définissez vos attentes.
4. Fermez les yeux.
5. Prenez trois grandes inspirations par le nez et expirez ensuite lentement par la bouche. Répétez ce cycle jusqu’à ce que vous soyez habitué à ce type de respiration et que cela ne vous déconcentre pas.
6. Une fois que vous vous sentez à l’aise dans cette respiration, pensez à la façon dont vous êtes assis et imaginez que vous vous observez.
7. Concentrez-vous ensuite sur vos orteils et détendez-les. Concentrez-vous ensuite sur vos pieds et relâchez vos muscles. Tout en continuant à inspirer profondément et à expirer, imaginez que vos pieds sont tellement détendus qu’ils deviennent presque mous. Concentrez-vous seulement sur vos orteils et vos pieds. Au début, il est facile de se laisser distraire ou de laisser ses pensées vagabonder. Si cela vous arrive, recommencez l’opération, relâchez les muscles de vos orteils et de vos pieds.
8. Une fois que vous avez réussi à détendre vos pieds et vos orteils, continuez l’exercice en relâchant vos mollets et vos cuisses.
9. Faites ensuite de même avec les muscles de votre abdomen et de votre poitrine.
10. Lorsque vous y êtes parvenu, pensez à votre colonne vertébrale. Relâchez les muscles tout le long de votre colonne, en montant jusqu’aux épaules et au cou.
11. Décontractez enfin les muscles de votre visage et ceux de votre cuir chevelu.
12. Maintenant que vous avez réussi à détendre tous les muscles de votre corps, remarquez la sérénité et le bien-être qui vous envahissent. À ce stade, il n’est pas rare d’avoir envie de s’endormir. Ne vous en faites pas. Plusieurs tentatives seront nécessaires avant que vous soyez capable de vous sentir relaxé sans vous endormir. Soyez patient. Soyez indulgent envers vous-même.
13. Concentrez-vous à présent sur votre cœur et pensez à relâcher ce muscle en respirant lentement. Vous sentirez bientôt votre rythme cardiaque et votre respiration ralentir tandis que votre corps se détend.
14. Imaginez votre corps complètement détendu et profitez simplement d’être là en continuant d’inspirer et d’expirer lentement. Sentez le bien-être vous envahir. À ce stade, beaucoup de personnes ont l’impression de flotter, pleines d’un sentiment de sérénité. Continuez à inspirer et à expirer lentement.
15. Concentrez-vous sur ce sentiment de relaxation, de sérénité et de bien-être.
16. Ouvrez lentement les yeux. Restez quelques minutes les yeux ouverts et laissez-vous aller sans penser à quoi que ce soit.

 

 

Source : « La fabrique des miracles » de James R. Doty

 

 

 

Envie de réagir ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Envie d’avoir une vie plus positive ? Rejoignez-nous sur Facebook ! 🙂