10 façons de rassurer une personne inquiète

Nous sommes parfois désemparés lorsqu’une personne est inquiète et que cela altère son moral. Voici 10 (+1) idées pour la rassurer et la réconforter.

  1. Écouter en toute bienveillance 
    Une personne inquiète a un besoin essentiel : qu’on l’écoute et qu’on reconnaisse ce qu’elle ressent. Il ne s’agit donc pas de donner des conseils ou d’imposer notre propre expérience mais d’accorder notre totale attention et d’offrir notre présence.
  2. Reformuler ce que dit l’autre
    « Tu veux dire que … » En reformulant sans juger, la personne inquiète entend ses arguments et donne du sens à ses pensées (coupant les ruminations mentales). Elle obtient aussi la preuve qu’elle est réellement écoutée.
  3. Reconnaitre les émotions en présence
    « Je vois que tu es inquiet(e)/que tu ressens de la peur » Nommer l’émotion que ressent quelqu’un, c’est faciliter la prise de conscience de ce qui se passe en elle. Ainsi, elle accueille son ressenti, le verbalise et s’apaise car l’émotion se débloque. Ce qui lui permet, plus tard, de retrouver ses capacités intellectuelles pour rationaliser ou se dissocier de la situation qui la perturbe.
  4. La soutenir physiquement
    Une accolade ou un câlin déclenche la sécrétion d’ocytocine dans le cerveau. Cela favorise l’apaisement et le retour au calme. Le réconfort passe donc aussi (et surtout) par le contact physique.
  5. Être soi-même confiant
    Le stress et l’inquiétude ont tendance à se transmettre par des signes non-verbaux et verbaux. Donc, en étant soi-même confiant, sans même le dire, nous aidons une personne inquiète à se sentir un peu plus en confiance.
  6. Évoquer les alternatives et solutions possibles
    « Que pourrait-il se passer de pire ? de meilleur ? Quelles sont les solutions si le pire arrive ? » L’inquiétude est une focalisation sur un problème réel ou imaginaire. En évoquant ce problème comme un défi a relever et en mettant en évidence des choix possibles, la confiance revient et la capacité à agir éclaire le chemin.
  7. Rappeler les épreuves déjà franchies avec succès
    Les expériences positives ont besoin d’être rappelées à la mémoire des personnes inquiètes. Elles prennent ainsi conscience de leurs forces, de leur résilience et du côté éphémère des problèmes.
  8. Inviter à respirer et se relaxer
    La respiration s’emballe lorsque nous sommes inquiets. En nous concentrant sur elle et en calmant la respiration, le stress diminue naturellement. Les massages aident aussi à relâcher les tensions. Un câlin en respirant posément fait aussi des miracles sur la sérénité mutuelle.
  9. Sourire
    Le sourire est communicatif. Cela ne signifie pas que l’on nie les ressentis de la personne inquiète mais que nous sommes optimistes quant à l’issue de la situation.
  10. « Je t’aime » « Je suis là »
    Rassurer passe aussi par l’expression de l’amour et l’amitié inconditionnels.
  11. Encourager à sortir et bouger
    Certaines inquiétudes sont attachées à un lieu. C’est dans ce lieu que le problème est né en pensée. Le fait de sortir et de marcher permet d’oxygéner le cerveau, de dissiper le nuage noir de pensées anxiogènes et de changer de perspective quitte à revenir avec un nouveau regard. Marcher, courir, bouger,… sont des façons d’éloigner l’inquiétude et cela permet d’y voir plus clair pour mieux agir ou comprendre que nous pouvons lâcher prise.

Envie de réagir ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Envie d’avoir une vie plus positive ? Rejoignez-nous sur Facebook ! 🙂