Pourquoi vous cliquez sur un tweet : la psychologie de l’engagement sur Twitter

Voici la traduction d’un article de Lanya Olmsted à propos de la psychologie de l’engagement sur Twitter. Qu’est-ce qui nous pousse à cliquer sur un Tweet ?

Ce mini-guide va vous permettre à la fois d’optimiser votre communication sur Twitter, Facebook et dans la vraie vie et d’en savoir un peu plus sur les mécanismes psychologiques qui régissent notre comportement.

Captivant !

 

1) La dissonance cognitive :

dissonance cognitive

Ce tweet en est le parfait exemple. Vous pensez être un bon marketeur mais vous avez négligé ces 3 canaux à fort impact. Vous cliquez pour réduire la dissonance entre quelqu’un en qui vous avez confiance, vous et votre perception de vous-même.

 

2) La théorie de l’auto-perception :

auto perception

Nous développons des attitudes en observant notre propre comportement et élaborons des conclusions.

Ainsi, si nous travaillons dans le marketing, ce type de tweet qui contient des informations sur notre job conforte cette image et aura toute sa place dans notre timeline. Nous le retweeterons.

 

3) La motivation extrinsèque :

motivation extrinsèque

Les gens adorent recevoir une récompense. C’est ce qu’offre ce type de tweet. Le cadeau est la formule pour écrire un tweet.

4) Normalisation :

normalisation

Nous avons besoin de normes. Elles nous sécurisent. Ainsi, si un tweet fait apparaître des mots comme “doit” ou “devrait”,  nous avons tendance à nous informer pour “rester dans les clous”.

 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.