Sommeil : dormir 8 heures avec des interruptions est aussi mauvais que de dormir 4 heures

Une expérience a prouvé que dormir 8H avec des interruptions de 10 à 15 minutes équivaut à dormir 4H.
Les effets sur le moral, l’attention et l’ensemble des fonctions cognitives sont négatifs.

Cette étude menée sur un groupe de volontaires réveillés à 4 reprises pendant une nuit de 8 heures est la première du genre. Elle décrit ainsi l’état émotionnel dans lequel se trouvent les parents d’enfants qui se réveillent régulièrement pendant la nuit sur de longues périodes.
Ils en viennent à ressentir de la colère et un sentiment de culpabilité par rapport à cela.

Les jeunes parents sont concernés au même titre que les docteurs ou autres professions qui nécessitent des interventions régulières en pleine nuit.

Le conseil anti-deprime :
Si votre profession ou votre situation ne l’exige pas, évitez de dormir à proximité de sources de réveil qui parasiteraient votre sommeil.

Par exemple, passez votre téléphone en silencieux ou mettez-le en mode avion. Dans ce dernier cas, vous économiserez même de la batterie.

Source : Psyblog

 

Plus d’infos positives? Abonnez-vous à la newsletter 100% anti-déprime :

[wysija_form id= »1″]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.