Top 7 des excuses qui vous gâchent la vie

Vous connaissez le proverbe « Qui veut faire quelque chose trouve un moyen, qui ne veut rien faire trouve une excuse. » ?

Voici 7 phrases que vous devriez tout de suite bannir de votre langage.

7 excuses

1) « Je le ferai plus tard »

Stop à la procrastination ! Arrêtez de différer ce qui vous aviez l’intention de faire. Si vous en aviez l’intention, c’est que c’était la solution. Faites confiance à votre intuition. C’est votre cerveau qui vous l’envoie et il a une sacrée capacité de calcul. 🙂

2) « Je n’ai pas les moyens »

Les moyens financiers peuvent être considérés comme des murs ou comme des challenges. Objectif et obstacle commencent par la même lettre. Vous préférez quoi ? 🙂

3) « Je n’en ai pas besoin »

Les choses dont nous avons réellement besoin nous permettent de survivre : respirer, manger, boire, se laver,… En revanche, quid de vivre et être heureux ? Demandez-vous surtout ce dont vous avez envie ET besoin. Pas seulement besoin.

4) « Je vais échouer »

Que feriez-vous si vous saviez que vous ne pouvez pas échouer ? Vous avez le choix de vous imaginer indestructible ou faible. Vous avez le choix. Vraiment. Et je vais même vous donner un truc : adoptez ces postures du pouvoir et vous ne penserez plus qu’à la réussite.

5) « Ce n’est pas productif « 

Les tâches improductives sont à la base de la réussite et du bien-être. Ainsi, nous apprenons durant de longues années à l’école (improductif) pour trouver un job qui nous rapporte de l’argent (productif). De la même manière, nous pourrions nous dire qu’éduquer nos enfants n’est pas productif dans le sens où il n’y a pas de rendement immédiat. La productivité est une notion chiffrée qui se place aux antipodes des notions d’humanité et de bonheur. (lisez cet article pour vous en convaincre dans le domaine de la créativité).

6) « Ce n’est pas si important »

Qu’est-ce qui est plus important que ce qui peut vous rendre heureux ? Listez les actions qui vous comblent de joie sur une feuille et faites-les. Listez-les toutes ! Y compris celles qui vous ont traversé l’esprit dans le passé! Et si vous ne faites pas ce qui est important pour vous, vous serez réduit à ne faire que ce qui est important pour les autres.

7) « Je suis trop occupé »

Lâchez prise ! Savez-vous que 20% de ce que nous faisons produit 80% des résultats ?

Attelez-vous à ces 20% et investissez votre temps restant pour penser à vous et à votre avenir. Vous voulez raconter quoi de votre vie quand  vous aurez 80 ans ?

 

Je vous conseille de lire aussi ce lexique anti-deprime de Philippe Bloch ou de vous inscrire à la newsletter pour avoir une chance de le remporter :

[wysija_form id= »1″]

 

Et n’oubliez pas de partager avec tous vos amis !

 

 

Inspiration : psychcentral

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.