Comment faire disparaitre un état dépressif en 10 minutes

Je suis admiratif de la prestance du coach Anthony Robbins. Il utilise la P.N.L. (programmation neuro-linguistique) pour apporter son aide aux personnes qui rencontrent des difficultés psychologiques.

L’échange en public de cette vidéo résume parfaitement sa technique.

L’effet est on ne peut plus positif et reproductible chez soi.

 

 

Comment se déclenche l’état dépressif ?

Anthony Robbins demande à cet homme d’évaluer son niveau de dépression.

Il l’invite ensuite à passer à un niveau extrême 9,5/10. L’homme en pleure.

Toutes les émotions négatives affluent. Mais le processus est réussi.

anthony robbins depression

Imaginer en détail une expérience positive

Ensuite, il l’interroge sur un évènement pendant lequel il a ressenti un intense plaisir, lui faisant mentalement revivre les détails de cette expérience.

On assiste alors à un changement dans la morphologie de l’individu. Il se redresse, affiche des traits plus affirmés, son regard ne fuit plus.

 

La dissociation

Ensuite, le coach lui fait remarquer qu’il ne semble plus dépressif, qu’il vient en un instant de transformer son état dépressif en état de pleine confiance.

Anthony Robbins revient sur l’état dépressif en changeant de perspective, évoquant la compagne de l’homme.

Cette dissociation favorise la minimisation du ressenti au profit d’une réflexion plus objective. Les émotions perdent leurs emprises sur les pensées.

 

D’ailleurs, la dissociation se poursuit avec le fait de donner un nom au Bob dépressif : « Petit Bobby ». Ce petit Bobby est la représentation de la dépression et du négatif.

Bob est parvenu à l’expulser au profit de Bob le courageux.

 

Ancrage positif :

Cette réussite est maintenant ancrée dans le conscient et l’inconscient de l’homme. En public, il vient de passer d’une grosse dépression, déclenchée par ses soins, en état de pleine confiance. Il a compris le truc.

La guérison est acquise.

 

Conclusion :

Anthony Robbins a guidé cet homme mais il est parfaitement possible de pratiquer la P.N.L. seul.

L’imagination joue un grand rôle comme je vous l’expliquais dans cet exercice proposé par le co-créateur de la P.N.L., Richard Bandler.

 

Pour aller plus loin, je vous invite à lire 2 livres :

pouvoir illimité d’Anthony Robbins

un cerveau pour changer : comprendre la P.N.L. de Richard Bandler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.