Recette du bonheur : 2/3 de pensées positives et 1/3 de pensées négatives

 

Pour Christophe André le bien-être est un mélange de calme et d’énergie.

Relativement à nos états d’âme, 1/3 de pensées négatives et 2/3 de pensées positives sont synonymes de bonheur.

La proportion est idéale !

Encore faut-il avoir la méthode pour distiller et transformer ces pensées afin de garder le meilleur équilibre.

 

Quelques précisions à propos des pensées :

Les pensées viennent-elles de l’extérieur ?

Non. Les pensées sont nos propres créations. Elles naissent et meurent dans notre cerveau.

 

Que provoquent-elles ?

Les pensées ont l’immense pouvoir d’agir sur notre corps en déclenchant des émotions. Le cerveau libère des substances chimiques pour cela.

 

Comment maitriser mes pensées ?

Pour les maitriser, il faut d’abord apprendre à les observer (oui, nous avons cette capacité) et à les modifier ou à simplement les laisser disparaitre.

Je vous conseille pour cela de marquer des temps d’arrêt dans la journée, surtout quand vous commencez à vous absenter de la réalité. Vous voyez ce que je veux dire ?

Lorsque votre corps agit automatiquement et que votre esprit rebondit entre les murs de vos pensées jusqu’à ce que vous atteignez le royaume virtuel où les pensées n’ont plus aucune vocation de se transformer en actes.

La pause-pensée remettra de la conscience dans cet océan d’inconscience ! Reprenons le contrôle.

 

Pause-pensée

Arrêtez-vous donc et respirez lentement et plusieurs fois en fermant les yeux (un rythme de 6 respirations par minute serait parfait car vous activerez en plus votre cohérence cardiaque).

Concentrez-vous sur votre respiration. Faites le vide. Nettoyez votre mental à mesure que vous emplissez vos poumons et que vous les videz.

Ce R.A.Z. est une chance de tout recommencer. Lorsqu’une pensée arrive, identifiez sa nature.

Si elle est négative, laissez-la s’évaporer ou contrez-la par une pensée positive.

Si elle est positive, donnez-lui de la brillance et ressentez toutes les bonnes émotions qu’elle transporte.

 

Pour contrer les pensées négatives, je vous conseille d’utiliser aussi la panoplie de techniques que je vous ai présentées sur le site dans le cadre de la psychologie positive.

Shawn Achor en parlait encore dans son intervention TEDx :

– écrivez 3 choses positives par jour dans un journal (3 plaisirs).

– pratiquez la gentillesse gratuite.

– exprimez votre gratitude envers des personnes que vous appréciez (par mail, SMS ou courrier).

– méditez (une pause-pensée version longue).

 

Je rajoute l’exercice physique et l’intégration sociale qui favorisent la production de pensées positives.

Et parmi les autres méthodes à ne pas oublier :

– la marche à pied dans un environnement green

– la musique

– la lecture

– la répétition d’affirmations positives (ou de citations motivantes).

les fraises.

 

N’oubliez pas qu’il est impossible de faire disparaitre les pensées négatives. Elles nous mettent parfois en garde à raison. Il faut simplement les analyser à tête reposée et passer à l’action.

Recette du Bonheur 2_3 de pensées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.