Les mots qui polluent, les mots qui guérissent

Les mots qui polluent, les mots qui guérissent« Un livre met la personne en chantier. Tout livre aide lorsqu’on en ressort différent »

Boris Cyrulnik

C’est le cas de « Les mots qui polluent, les mots qui guérissent » Joseph et Caroline Messinger.

Ce livre, présenté sous forme d’abécédaire de notre langage, va transformer votre manière de communiquer et de vous estimer.

Car les mots sont puissants. Ils peuvent à la fois nous libérer et nous emprisonner. Cette prise de conscience de leur impact endiguera les mauvaises habitudes parfois prises depuis notre enfance ! Car oui, nos premiers modèles sont nos parents et eux-mêmes souffrent peut-être de cette contamination verbale.

A lire et à partager donc. 🙂

 

Voici un extrait.

En rouge les phrases qui polluent, en bleu les phrases qui guérissent :

 

« Faites-moi confiance. » 

Celui qui vous respecte n’a pas besoin de vous réclamer votre confiance.

« Faites-moi confiance ! Pourquoi ? Vous n’êtes pas fiable ?« .

 

« Je ne suis pas contre… »

Celui qui n’est pas contre n’est jamais pour. C’est une manière de se défiler.

Si vous n’êtes pas pour, ne le dites pas. Ne dites rien !

 

« Je ne crois pas. »

La crédulité est une foi qui prend l’eau.

Paradoxalement, celui qui prétend ne pas vous croire est souvent très crédule. Il fait semblant de jouer les incrédules.

Ne conjuguez pas le verbe « croire » à la forme négative.

Croire est un mot magique qui perd son pouvoir exprimé négativement.

 

« Je suis profondément déçu. »

La déception est un sentiment de dévalorisation qui s’adresse aux autres. « Je suis déçu » signifie « je suis frustré ». Il s’agit d’une perte des illusions.

Ce qui déçoit dégrade l’estime de soi.

Les gens qui vous déçoivent sont les ambassadeurs du sentiment de frustration. Leur médiocrité déprécie l’estime que vous vous accordez.

 

« C’est de ma faute, je suis désolé ! »

La culpabilité est le cancer de la foi.

Ne vous flagellez plus. C’est l’action rectificative qui compte. Agissez, cessez les mea culpa.

 

« Les mots qui polluent, les mots qui guérissent » Joseph et Caroline Messinger est disponible sur Amazon au format poche.

 

Les maux guérissent les maux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.