De l’importance de la sieste pour l’apprentissage des bébés

adorable-21998_1280

Une nouvelle étude démontre l’importance de la sieste dans la consolidation de la mémoire à long terme chez les bébés de 6 à 12 mois.

L’expérience réalisée par les chercheurs du département de psychologie de l’Université de Bochum (Allemagne) a consisté à montrer à un bébé comment enlever et remettre un gant à une poupée.

Ceux qui ont fait une sieste supérieure à 30 minutes dans les 4 heures qui suivaient l’apprentissage ont été capable de reproduire le geste 24 heures après.

Ce n’est pas le cas des bébés qui n’ont pas fait de sieste.

Le sommeil est donc indispensable dans la consolidation des souvenirs dans la première année de vie.

sommeil et mémorisation chez l'enfant

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.