De l’influence de la lumière sur notre horloge biologique et notre bien-être

guérir David Servan SchreiberAvec l’arrivée du printemps, je souhaitais évoquer l’influence de la lumière sur nos cycles de vie et notre bien-être.  

La lumière agit sur notre cerveau émotionnel

Comme nous l’apprend David Servan-Schreiber dans son livre « Guérir le stress, l’anxiété et la dépression« , la lumière contrôle plusieurs fonctions de notre cerveau émotionnel. Elle pénètre dans le cerveau par les yeux et son effet est directement transmis à l’hypothalamus, au coeur de ce cerveau émotionnel.

L’hypothalamus agit sur :

  • l’appétit
  • la libido
  • les cycles du sommeil
  • les cycles menstruels
  • la régulation de la température
  • le métabolisme des graisses
  • l’humeur
  • l’energie de l’action

 

Or, la lumière dont nous manquons en hiver, provoque un dérèglement de nos cycles, causant des dysfonctionnements sur les items décrits plus haut (qui sont en réalité des symptômes d’hibernation issus de notre évolution au rythme des alternances jour/nuit). Nous regroupons cela sous l’appellation de dépression saisonnière.

 

Une des solutions les plus efficaces pour harmoniser nos cycles biologiques est la simulation d’aube. Disons qu’elle permet de remettre les pendules à l’heure, de resynchroniser nos cycles. D’ailleurs, une étude sur 5 ans réalisée à Seattle, qui est la ville la plus pluvieuse des Etats-Unis, a démontré que les simulateurs d’aube étaient plus bénéfiques que l’exposition pure à de la lumière artificielle blanche pour soigner la dépression et mieux gérer nos émotions.

Sommeil paradoxal et réveil joyeux

Le sommeil paradoxal est la dernière phase de sommeil avant le réveil. La sonnerie d’un réveil interrompt souvent cette phase. Lorsque cela se produit, nous nous levons de mauvaise humeur. L’augmentation progressive de la lumière qu’offre un simulateur d’aube permet de laisser se terminer ce sommeil paradoxal en douceur et nous assure un réveil du bon pied. 🙂

 

Mon expérience personnelle

J’ai acquis un simulateur d’aube il y a plus de deux ans. Et je ne me souviens plus de la dernière fois où j’ai eu un réveil difficile (ni de mon dernier coup de blues saisonnier). L’expérience est par conséquent un réel succès. Notez que le simulateur d’aube fait partie d’une discipline générale. Car il ne sert à rien de l’utiliser si vous êtes en dette de sommeil (voir cet article).

 

Je vous conseille donc d’adopter des habitudes de sommeil saines et de les compléter avec l’utilisation d’un simulateur d’aube. Rien de tel que de caler nos rythmes biologiques sur un cycle naturel. 🙂

 

Pour ceux qui sont intéressés, j’ai acheté le mien sur Amazon. Il s’agit de celui-ci. Philips propose même de vous rembourser au bout de 30 jours si le test n’est pas concluant. Prenez le temps de lire les commentaires des utilisateurs et je répondrai à vos questions avec plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.