Les conseils de Frédéric Saldmann pour prendre soin de son corps

prenez votre santé en main ! Dr Frederic SaldmannAprès un premier chapitre consacré à notre alimentation, Dr Frédéric Saldmann nous donne les astuces pour prendre soin de notre corps.

Et nous avons une potion magique à portée de main pour cela : l’exercice physique.

Nous évoquerons également le sommeil.

 

Le concept qui consiste à se ménager pour durer est dépassé. La clé du bien-être, c’est de bouger. Car la passivité accélère notre vieillissement et nous expose à de nombreuses maladies.

 

Activité physique vs Cancer

L’information de taille à prendre en compte est que 30 minutes par jour d’exercice continu diminuent de 40% les risques de cancer. La raison en est : la pression.

En effet, des études menées auprès de rats-taupes nus ont révélé des informations surprenantes. Cet animal détient le record de longévité en bonne santé. Il peut ainsi vivre 30 ans sans aucune maladie. A l’échelle humaine, cela représenterait 600 ans !

L’origine de cette espérance de vie hors norme a été identifiée : l’acide hyaluronique sécrétée par ses cellules. Cet acide est une molécule lourde qui impose une grande pression sur chaque cellule, ce qui semble les rendre imperméables aux cancers et autres maux.

Le sport est un moyen idéal pour exercer une telle pression sur nos muscles et notre coeur.

 

L’auto-guérison musculaire

L’activité physique peut aussi agir au coeur de nos cellules jusqu’au niveau des chromosomes pour les réparer. Ceci est essentiel car l’un des principaux facteurs de vulnérabilité du corps humains est la probabilité d’erreur dans le renouvellement des cellules. Cette probabilité augmente avec les années. Ces erreurs de copie se soldent par diverses maladies et notamment des cancers.

Conclusion : bougeons nos muscles pour renforcer notre résistance au vieillissement et aux risques liés.

fréderic saldmann méthode régime

Exercice physique et bien-être

L’exercice physique a pour grand avantage de dessiner notre silhouette et de faire disparaitre les bourrelets disgracieux. Cette transformation met fin au cercle vicieux d’auto-dépreciation, de déprime, de sur-consommation calorique pour compenser un mal-être.

Psychologiquement, s’imposer une discipline quotidienne contribue donc à notre bien-être. Bien dans son corps, bien  dans sa tête !

 

Le bonheur est dans le sport

L’exercice physique va favoriser la sécrétion de l’hormone du bonheur : l’endorphine.

Parmi ses vertus, notons le renforcement des défenses immunitaires, anti-stress et la sensation de bonheur.

 

Chanter

Chanter mobilise plus de 300 muscles ! Il s’agit donc d’un sport. Ne vous en privez pas. Surtout que chanter a d’autres effets bénéfiques : libération d’endorphine, amélioration de l’humeur et augmentation des défenses immunitaires.

 

Danser

La danse est également un sport « magique ». Elle favorise l’équilibre, la flexibilité, la coordination des mouvements et la mémoire. A cela, ajoutez une dépense énergétique élevée : 300 calories en moyenne par heure.

 

Dormir…nu

Le Dr Saldmann nous donne de précieux conseils sur le sommeil. Par exemple, il préconise de dormir avec le maximum de points de contact avec le matelas. La position sur le dos est donc recommandée.

Plus étonnant, il propose de passer la nuit dans le « plus simple appareil » afin de favoriser la baisse de température du corps liée à l’état de sommeil. Donc, nudité conseillée et surtout pas de chauffage à fond.

De plus, si on dort dans une chambre fraiche, on peut perdre jusqu’à 200 calories par nuit. Le corps brûlera la graisse brune pour se maintenir à la bonne température.

 

Le smartphone fait grossir

Concernant le sommeil, sachez qu’au moins nous dormons, au plus nous grossissons. Car, le manque de sommeil déclenche la production de stimulant de l’appétit.

Parmi les perturbateurs à éloigner d’urgence : la lumière des écrans de smartphones et tablettes laissés sur la table de chevet. Cette lumière perturbe la sécrétion de mélatonine, une hormone qui assure un sommeil harmonieux.

Même l’exposition à ces lumière avant le coucher parasite notre endormissement. Moralité : laissez les smartphones et tablettes hors de la chambre.

D’ailleurs, à propos des lumières en général,  il est préférable de dormir dans l’obscurité totale car une source lumineuse, même minime, augmente les risques d’obésité selon une étude qui a porté sur 10000 femmes.

 

J’espère que ces informations vous auront été profitables. Le livre du Dr Frédéric Saldmann en contient une quantité impressionnante. Je vous conseille sa lecture.

Disponible sur amazon.fr, Fnac.com et chez votre libraire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.