Le mental vit dans un cercle vicieux. Il crée lui-même les problèmes et essaie ensuite de les résoudre.

« Le mental vit dans un cercle vicieux . Il crée lui-même les problèmes et essaie ensuite de les résoudre. »

Swami Prajnanpad

C’est pour cette raison qu’il est essentiel d’apprendre à observer ses pensées, à les accueillir et à les laisser partir. La simple attention à ce « manège mental » permet de le désamorcer.

La méditation pleine conscience offre l’opportunité de s’entrainer à cela.

Je vous invite à vous initier avec « le petit cahier d’exercices de pleine conscience » dont est extraite cette sage citation.

Pour le découvrir, suivez le lien.

En ce qui concerne les ruminations, Christophe André propose d’autres solutions efficaces dans cet article.

IN TO THE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.