La transformation du cerveau au fil de la vie

Je vous invite à découvrir aujourd’hui une vidéo qui présente en 5 minutes les transformations du cerveau au fil de la vie.

Selon moi, il est important de comprendre comment notre cerveau fonctionne et de quelle manière nous pouvons influer sur ses capacités.

C’est une approche à la fois scientifique et psychologique qui mériterait d’être enseignée dès le plus jeune âge, ne serait-ce que pour aider les enfants à comprendre et imaginer ce qui se passe en eux en fonction des expériences qu’ils vivent et de leur âge.
En tant que parents, ce type de document est précieux.

Je partage avec vous mes prises de note sur ce passionnant sujet :

 

Dès la naissance, c’est l’apprentissage et l’environnement qui façonnent le cerveau de bébé.

Enfant de 0 à 1 an

Entre 0 et 1 an : voix, expression, contacts physiques permettent un développement des connexions et de la structure du cerveau.

C’est le système limbique, siège des émotions les plus primitives qui est la zone cérébrale la plus développée à ce stade. Les colères des petits sont incontrôlables. Nous pouvons les aider en les rassurant.

le cerveau des enfants

De 1 à 12 ans : le cerveau se développe à plein régime. Les enfants ont besoin de glucose et d’oméga 3 pour soutenir cette croissance.

Les lipides servent à gainer les neurones afin que le signal nerveux circule mieux : cela favorise l’apprentissage et la mémoire.

A l’inverse, la consommation d’acides gras insaturés comme celui des fast-food et de l’huile de palme abime les connexions neuronales.

neurones et cerveau fast food huile de palme

Au plus un enfant pratique d’activités physiques et intellectuelles, au plus il renforce les réseaux de neurones impliqués dans ces tâches.

De 12 à 18 ans, la gaine des neurones s’épaissit et l’influx nerveux circule de plus en plus vite. A l’adolescence, cette vitesse bondit de 1 à 100 m/seconde !

A ce moment là, les connexions qui ne servent pas sont éliminées : c’est l’élagage.

adolescent cerveau comportement

C’est ce « grand ménage » associé à l’effet des hormones sexuelles qui modifie le comportement des ados.

Le cortex préfrontal qui régit les décisions s’oppose alors au système limbique, siège des émotions.

Après 25 ans, la maturité du cerveau est terminée. Mais son bon fonctionnement est dépendant de nos conditions de vie : le sport permet par exemple la création de nouveaux neurones dans l’hippocampe, qui intervient dans la mémorisation.

cerveau mature

A partir de 65 ans, nos neurones ont tendance à se débrancher les uns des autres si nous ne faisons rien.

Il est donc essentiel de continuer à stimuler notre cerveau en pratiquant des activités physiques et intellectuelles.

Pour finir, j’ai mis en image la recette pour un cerveau en pleine forme :

  • une activité physique régulière
  • une alimentation saine et équilibrée
  • une curiosité à toute épreuve
  • beaucoup de contacts sociaux
  • le moins de stress possible
  • une fréquentation assidue de anti-déprime.com 🙂

Recette pour un cerveau en pleine forme

 

Source : les pouvoirs du corps humain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.