Qu’est-ce que le flow en psychologie positive ?

Qu'est-ce que le flow en psychologie positive ?

Le concept de flow provient du psychologue hongrois Mihaly Csikszentmihalyi. Nous pouvons en découvrir la définition dans son livre « Vivre la psychologie du bonheur ».

vivre la psychologie du bonheur

« L’engagement dans une tâche précise (un défi) qui fournit une rétroaction immédiate, qui exige des aptitudes appropriées, un contrôle sur ses actions et une concentration intense ne laissant aucune place aux distractions ni aux préoccupations à propos de soi et qui s’accompagne (généralement) d’une perception altérée du temps constitue une expérience optimale (le flow). Cette dernière entraîne des conséquences très importantes : meilleure performance, créativité, développement des capacités, estime de soi et réduction du stress. Bref, elle contribue à la croissance personnelle, apporte un grand enchantement et émailler la qualité de la vie. »

 

Le flow est donc une expérience optimale de vie.

 

Martin Seligman nous précise que c’est un des trois piliers de la psychologie positive, discipline dont il est le père.

« Si vous êtes engagé dans votre travail, votre famille, votre amour, vos loisirs, le temps n’existe plus.

Quand vous vous concentré dans une action qui vous passionne, le temps se fige, vous ne ressentez plus rien. On appelle cet état de focalisation : le flow.

Pour entrer dans cet état de concentration intense, il faut s’appuyer sur ses points forts, ses qualités et réorganiser toute notre vie autour (votre travail, vos amours, vos loisirs, vos amis, vos relations familiales). »

Si vous souhaitez déterminer vos points forts, je vous invite à passer ce test.

Les questions à  se poser pour surfer sur le flow

  • A quel moment de ma journée suis-je déconnecté du temps, comme dans un « tunnel » de concentration extrême ?
  • Quelle(s) force(s) j’utilise à ce moment-là ?
  • Quelles actions puis-je mener pout multiplier le nombre de ces moments de flow dans ma vie ?

Sources

« Vivre la psychologie du bonheur » de Mihaly Csikszentmihalyi

« Êtes-vous ce que vous voulez être » d’Alexandre Bernhardt et Camille Lagrenaudie

« Vivre la psychologie positive » de Martin Seligman

Sur le même sujet :

Ce que la psychologie positive peut apporter à voter vie.

Les livres pour se former à la psychologie positive

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.