Une phrase magique pour mieux communiquer avec autrui

Il existe un besoin essentiel qui nous poursuit toute notre vie : celui d’être écouté et compris.

C’est lorsque nous recevons des signes d’écoute que nous ressentons la joie d’être réellement connecté à autrui.

C’est pourquoi, cette phrase magique est importante pour notre équilibre : « Je te comprends ».

Bien sûr, il ne s’agit pas uniquement d’une expression vide. Derrière le « je te comprends », nous trouvons un processus d’écoute empathique qui implique que les émotions et les pensées de l’autre sont pleinement accueillies.

Pour respecter ce processus, nous pouvons apprendre à écouter. Ce n’est pas si évident !

Écouter, c’est d’abord garder le silence. C’est dans ce silence entrecoupé de signes de têtes encourageants que l’autre parlera.

Si nous écoutons en ayant en tête de commenter, juger, parler de nous, c’est raté ! Au mieux nous entendons…sans comprendre.

Alors, comment réagir la personne a fini de parler et qu’elle nous demande notre avis ?

En guise d’avis, et parce qu’aucune situation ne ressemble à une autre, nous commencerons par reformuler ce que nous avons compris de ce que nous avons entendu :

« Tu veux dire que … » 

Puis nous clarifierons les véritables attentes de notre interlocuteurs :

« Quel est ton besoin derrière l’émotion que tu viens de me décrire. »

Ensuite, nous le questionnerons sur SES actions possibles.

« Tu envisagerais de faire quoi pour répondre à ce besoin ? Est-ce que réclamer des excuses te soulagerait ? »

Enfin, si aucune solution n’apparait, nous pourrons prendre la parole pour décrire une expérience personnelle similaire et décrire ce que nous en avons appris.

Ce qu’il nous faut comprendre est qu’en reflétant ce que l’autre nous dit et en écoutant avec empathie, nous l’aidons à se libérer de ses émotions et à retrouver le contrôle de ses capacités de réflexions. Ainsi, s’il s’engage dans la recherche de solutions, il se sentira plus en confiance et tirera des enseignements de ce qu’il vit. Il dépassera alors le problème pour exploiter des solutions qu’il aura imaginées.

Il aura donc été écouté, sera soulagé et acteur du changement dans sa vie.

1 réponse

  1. Neryanne dit :

    Oui, maus qyan l autrz hurle sa colère, sans temmps mort pendant 1 heure voire plus…il n rst pas possible de pkacer ce « je te comprends » alors que faire d autre que decsirtir de la pièce et de se boucher les oreilles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.