10 compétences qui aident à rester en bonne santé physique et mentale

Différentes études ont été menées pour déterminer les compétences essentielles à notre santé mentale et physique.

Leurs conclusions a permis de déterminer la liste suivante validée par l’OMS, comme nous l’expliquent Rébecca Shankland et Christophe André dans le livre « Ces liens qui nous font vivre ».

 

  1. Savoir résoudre des problèmes être capable de regarder le problème en face, identifier des solutions possibles et les mettre en œuvre jusqu’à ce que la difficulté soit surmontée.
  2. Savoir prendre des décisions être capable de faire des choix éclairés, respectant la santé, les besoins personnels et les relations sociales.
  3. Avoir une pensée créative être capable de trouver des solutions innovantes pour faire face aux situations difficiles.
  4. Avoir une pensée critique être capable de voir la situation sous différents angles au lieu de croire simplement une information présentée dans les médias ou par un groupe influent.
  5. Savoir communiquer efficacement être capable d communiquer ses besoins, ses opinions, tout en respectant ceux d’ autrui.
  6. Être habile dans les relations interpersonnelles : être   capable d’écouter l’autre et d’ajuster sa réaction en fonction de la situation et en prenant en compte les besoins  liés à la relation.
  7. Avoir conscience de soi : être capable d’identifier ce   qui se passe à l’intérieur de soi en distinguant les sensations, les émotions, les pensées, les croyances, les valeurs   personnelles. Cela permet une meilleure connaissance de   son fonctionnement, de ses besoins, de ses buts de vie.
  8. Avoir de l’empathie : être capable de percevoir les émotions de l’autre et comprendre pourquoi il peut éprouver ces émotions. Être capable de comprendre le point de vue d’autrui.
  9. Savoir réguler ses émotions : être capable de diminuer l’intensité des émotions difficiles lorsqu’elles nous empêchent d’agir comme on le souhaiterait. Cela peut se faire par exemple en apprenant à observer l’émotion, sans chercher à réagir tout de suite à la situation.
  10. Savoir gérer son stress : être capable de réduire l’intensité du stress éprouvé par des techniques de respiration, de relaxation, de méditation ou en prenant du recul par rapport à la situation.

Source : « Ces liens qui nous font vivre » de Rébecca Shankland et Christophe André

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.