A la découverte de l’ho’oponopono

ho'oponopono

Il y a des moments dans la vie où nous avons besoin d’une dose de spiritualité. C’est souvent une question d’équilibre. C’est dans une de ces périodes que je me suis intéressé à un livre conseillé par un ami : Ho’oponopono, le secret des guérisseurs hawaïens de Maria-Élisa Hurtado et Dr Luc Bodin.

Étant plutôt cartésien dans l’âme, je vous avoue ne pas avoir caché mon scepticisme mais…la curiosité l’a emporté.

J’ai donc débuté par la biographie des auteurs : Luc Bodin est médecin diplômé en cancérologie clinique tandis que Maria-Élisa Hurtado-Graciet est spécialiste en PNL.

Des auteurs sérieux donc.

Passons à l’ouvrage que j’ai lu en un jour.

Le style est accessible à tous et le contenu d’une grande limpidité.

L’Ho’oponopono est une doctrine très ancienne pratiquée par les guérisseurs hawaïens.

Mais les préceptes établis sont toujours d’actualité, je vous rassure tout de suite.

L’Ho’oponopono est un mélange de psychologie, de programmation neuro linguistique, de méditation et de…physique quantique.

Les principes de base de l’Ho’oponopono sont les suivants :

  1. la réalité physique est une création de nos pensées
  2. Si celles-ci sont erronées, elles créent une réalité erronée 
  3. En revanche, si mes pensées sont parfaites, elles créent une réalité pleine d’amour
  4. Tout est à l’intérieur. Tout existe en pensée dans mon esprit.
  5. Je suis le créateur de mon univers physique tel qu’il est et je peux donc influer dessus en changeant mes pensées.

Ainsi, l’idée générale serait de supprimer ces pensées erronées. Pour cela, il suffit d’utiliser une technique très simple basée sur la structure de notre être.

Nous sommes constitués de 4 éléments :

  • le subconscient : c’est la partie émotionnelle. Les mémoires résident ici.
  • Le conscient : il s’agit de notre intellect. Il nous permet de faire des choix.
  • Le superconscient : c’est notre être supérieur
  • Dieu : il se trouve à l’intérieur de chacun de nous.

 

Pour régler un problème qui n’est autre que la réalisation d’une mémoire erronée, il suffit de demander à son être supérieur de régler le problème.

Einstein disait qu’il n’était pas possible de résoudre un problème au même niveau qu’il avait été créé.

Afin de déclencher la résolution de ces mémoires erronées, il existe un mantra de purification :

Désolé : je ne connaissais pas l’existence de cette pensée erronée

Pardon : à la vie et à moi-même

Merci : de m’avoir indiqué le problème

Je t’aime : la vie, l’environnement, vous-même.

 

Mon avis sur l’Ho’oponopono :

 

Il fait du bien. Le fait d’évoquer la présence d’un être supérieur pour régler les problèmes est sécurisant. Cela balaye de nombreuses questions sans fondement que nous pourrions nous poser.

Oui, nous sommes créateur de notre vie. Notre comportement conscient ou inconscient influe sur l’issue de nombreuses situations.

Et il est vrai que nous sommes conditionnés par des expériences et la mémoire de ces expériences qui polluent nos réflexions et donc nos actions.

Le fait d’aller chercher ce moi supérieur et vrai pour nettoyer cela est une astuce psychologique pour engager une guérison douce. Car les pensées négatives sont assimilables à des virus spirituels.

 

L’Ho’oponopono est donc une excellente méthode pour tourner vos pensées dépolluées vers des objectifs positifs. Réciter une incantation favorise la configuration du cerveau.

  • Le point à retenir : l’Ho’oponopono est une méthode saine pour se reconnecter avec soi-même et envisager des projets positifs. Elle a ce mérite-là. Ne vous en privez pas.

 

Et si vous avez testé l’Ho’oponopono, partagez votre expérience !

L’ho’oponopono, le secret des guérisseurs hawaïens est disponible sur Amazon.

Envie de réagir ?

Envie d’avoir une vie plus positive ? Rejoignez-nous sur Facebook ! 🙂