Les bébés préfèrent écouter d’autres bébés

Capture d’écran 2015-05-16 à 08.36.19

Afin de comprendre comment le langage se développe, des chercheurs de l’Université McGill et de l’Université du Quebec ont mené une expérience avec des bébés en leur faisant écouter des sons qui imitaient des babillages soit avec une voix d’adulte (grave), soit avec une voix de bébé (aiguë). Le résultat est visible dans la vidéo ci-dessous.

 

Bilan : Les bébés sont plus enclins à être attentifs (et joyeux) en écoutant les voix d’autres bébés.

Cette écoute serait un moyen pour le bébé de « trouver sa voix ».

« En tant qu’adultes, nous communiquons à l’aide du langage. Toutefois, lorsqu’un jeune enfant se met à produire les sons du langage, cette nouvelle aptitude relève davantage de l’exploration que de la communication. En fait, les bébés émettent généralement des sons lorsqu’ils sont seuls, sans interaction ni contact visuel avec d’autres », explique la professeure Linda Polka, auteure principale de l’étude. « En effet, pour apprendre à parler, les bébés doivent passer beaucoup de temps à remuer la bouche et les cordes vocales afin de comprendre quels sont les types de sons qu’ils peuvent eux-mêmes produire. Ils doivent littéralement « trouver leur propre voix ». »

Donc, « Lorsque nous parlons à un bébé avec un ton aigu, nous le préparons en fait à percevoir sa propre voix ».

 

De là à penser que les babillages sont un langage de communication à part entière… 🙂

Source

 

 

Envie de réagir ?

Envie d’avoir une vie plus positive ? Rejoignez-nous ! 🙂