La nature est notre meilleur anti-stress

Des chercheurs britanniques ont montré que les personnes qui vivaient dans des quartiers avec plus d’oiseaux, d’arbustes et d’arbres sont moins sujettes à la dépression, à l’anxiété et au stress.

Il y a même un lien direct entre le nombre d’oiseaux vus dans la journée et l’anxiété.

D’autres études, toujours britanniques ont mis en évidence que les sons de la nature nous détendent, font baisser notre fréquence cardiaque, agissent positivement sur le système parasympathique et sur une zone associée au repos dans notre cerveau.

Moralité : rapprochons-nous de la nature le plus possible…et préservons-la.

 

Pour profiter pleinement de la nature sans s’évader mentalement, pourquoi ne pas méditer ?

Voici un podcast proposé par Christophe André pour cela :

 

Source : Sens & Santé Mai/Juin 2017

Vous aimerez aussi...

Envie de réagir ?

Envie d’avoir une vie plus positive ? Rejoignez-nous ! 🙂