Un tout-petit ne sait pas faire face au stress seul

Le stress est nocif pour le cerveau des enfants qui ne savent pas y faire face seuls. Ils ont donc besoin d’une présence bienveillante à leurs côtés pour les sécuriser, les bercer, les aider à verbaliser leurs émotions,…
C’est ainsi que l’enfant construit progressivement son propre système de résistance au stress en développant des zones spécifiques du cerveau supérieur (cortex), un système qui lui sera profitable tout au long de sa vie.
Cette vidéo dans laquelle Catherine Gueguen prend la parole sur ce thème du stress est à partager largement auprès des parents et professionnels de l’éducation.

 

Stress et pleurs nocturnes

Plus spécifiquement, sur le thème des pleurs nocturnes : « Quand un enfant pleure, c’est un appel au secours ».

 

Envie de réagir ?

Envie d’avoir une vie plus positive ? Rejoignez-nous ! 🙂