5 conseils indispensables pour réussir votre CV et décrocher un job

Je vous livre aujourd’hui 5 conseils pour mettre toutes les chances de votre côté pour décrocher un emploi ou en changer.

Un CV optimisé est, de plus, un support de choix pour préparer votre futur entretien d’embauche.

C’est aussi un précieux outil pour retrouver l’estime de soi en mobilisant votre attention sur vos plus belles réalisations.

En route pour la success story de votre vie !

CONSEILS

1) le story-telling

Un CV raconte une histoire, la votre.
Enfin, disons plutôt qu’il s’agit d’un teaser, afin de donner envie aux recruteurs de vous rencontrer.
Le CV est donc votre bande annonce!
Afin de convaincre les lecteurs (ou spectateurs) de voir le film, vous devez faire un point précis sur vos succès.
Comment? Vous n’en avez pas?
Vous n’avez jamais tenu un poste? Réussi un stage? Remporté un challenge ou une compétition sportive?
Listez vos « meilleurs moments » sur une feuille en notant le contexte et le nom des entreprises concernées.
Maintenant, rédigez votre histoire en articulant ces meilleurs moments et en les intégrant dans votre logique d’évolution, jusqu’à cet entretien que vous visez pour décrocher ce job!
Le story-telling débute soit pendant vos études (si vous n’avez pas beaucoup d’expérience), soit lors de vos dernières expériences (en fonction de leur durée).

Scénarisez votre vie afin qu’on puisse comprendre et s’identifier à vous. La projection dans un environnement de travail sera plus simple pour le recruteur.

Pourquoi ne pas choisir un slogan qui résumera votre personnalité, vos valeurs, votre expèrience et vos ambitions ?

2) simplifiez et attisez la curiosité 

Est-ce utile de citer tous vos Jobs-étudiant? Non!
Votre premier emploi remonte à 20 ans et ne correspond pas au poste que vous recherchez ? Évitez de le mentionner sur le CV.
Pour résumer :
Simplifiez votre CV en ne gardant que les expériences et informations qui servent votre image. Mais préservez la cohérence chronologique (ou inverse chronologique).

Décrivez vos succès en employant les mots qui raisonnent et attiseront la curiosité chez votre interlocuteur.

Nommez les entreprises concurrentes ou les marques à forte notoriété que vous aurez côtoyées !
Ce sont des références qui vous mettent en valeur.

3) la photo : elle raconte aussi votre histoire

Noir et blanc ou couleur, c’est selon.
Le noir et blanc peut constituer un facteur différenciant.
Souriez (sans rire aux éclats).
Choisissez soit une photo ou vous posez spécifiquement dans un environnement sobre, afin que votre visage ressorte, soit en action, sur votre lieu de travail ou pendant une expérience qui vous met en valeur, s’il correspond au poste auquel vous prétendez.

Adoptez une tenue adéquate selon les codes de votre métier.

Dans tous les cas, cadrez correctement en vous situant au milieu de la photo.

Jouez sur le contraste et la couleur pour améliorer le rendu.

Évitez les photos pixelisées ou les avatars.

La photo est votre « tête de gondole » selon le jargon de la grande distribution. Elle doit attirer l’œil et marquer les esprits.

4) Affichez vos loisirs 

Mais, ce n’est pas pro?
Oui, mais je vous rappelle que vous devez paraître sympathique et qu’un recruteur doit avoir ENVIE d’échanger avec vous.
Or, si vous partagez la même passion pour l’alpinisme ou si vous pratiquez le même sport que son fils ou sa fille, il y a de fortes chances qu’il commence à vous aimer. 🙂
De plus, les loisirs que vous appréciez reflètent votre personnalité.
Évitez de citer des loisirs communs (football, lecture) ou trop décalés (gothique).
Prônez plutôt des loisirs différenciants où ceux dans lesquels vous excellez!

5) Soignez la mise en forme 

Nous sommes à l’étape du montage.
Dans un film, un mauvais montage peut annihiler les chances de succès.
Idem pour un CV.
Le CV doit tenir en une page.
Soyez donc synthétique.
Utilisez le « Gras » pour mettre en exergue des points importants (chiffres, noms d’entreprises, école prestigieuse, diplôme majeur, numéro de téléphone, email).

Si votre expérience est longue, notez-la en bonne place et fixez les idées avec quelques chiffres.

Présentez vos expériences par ordre chronologique inverse. La plus récente en premier.

Pour conclure :

Le CV est votre plaquette commerciale. Celle qui décidera le client/recruteur de faire appel à vos services.

C’est un concentré de votre vie. Présentez-y les meilleurs aspects et évitez de mentir, à moins d’être très fort au détecteur de mensonges…

 

 

Plus de conseils efficaces pour chasser la déprime ? Abonnez-vous à la newsletter quotidienne !

[wysija_form id= »1″]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.