La télépathie n’est plus de la science-fiction

via

«Nous voulions savoir si l’on pouvait communiquer directement entre deux personnes par la lecture de l’activité cérébrale d’une personne et l’injection de l’activité du cerveau dans la deuxième personne, et le faire sur de grandes distances physiques en tirant parti des voies de communication existantes», explique le co-auteur Alvaro Pascual -Leone, MD, Ph.D., directeur du Centre Berenson-Allen pour la stimulation cérébrale non invasive au Beth Israel Deaconess Centre médical (BIDMC) et professeur de neurologie à la Harvard Medical School. “Une telle voie est, bien sûr, l’Internet, notre question est devenue:« Peut-on développer une expérience qui contournerait la conversation ou partie tapant de l’Internet et établir une communication directe cerveau-à-cerveau entre les sujets situés loin les uns des autres en Inde et en France? “

 

La réponse fut oui !

Les mots “ciao” et “hola” ont donc été pensés d’un côté pour être reçu d’un autre côté et ce à plus de 8000 km de distance.

brain-to-brain-communication

Nous n’aurons bientôt plus besoin des réseaux sociaux et des SMS pour communiquer. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.