Comment tromper notre cerveau pour traiter nos troubles d’anxiété

Stéphane Bouchard est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en cyberpsychologie clinique à l’Université du Québec en Outaouais, où il étudie l’efficacité de la réalité virtuelle pour le traitement des troubles d’anxiété. Il cherche notamment à savoir si une personne atteinte d’un trouble d’anxiété est en mesure de modifier les représentations mentales que contient sa mémoire, ce qui pourrait mener à la mise au point d’un traitement psychothérapique plus efficace.

Je vous invite à écouter son intervention porteuse d’espoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.