Le stress raccourcit notre espérance de vie

Je souhaitais compléter l’article d’hier sur la relaxation en argumentant sur les effets du stress sur notre santé. Le stress est destructeur.Il diminue notre espérance de vie. En voici l’explication scientifique.

 

TélomèresLe stress agit directement au niveau de nos chromosomes et plus particulièrement sur les télomères, qu’il raccourcit au même titre que l’âge ou les inflammations. Quand un télomère devient trop court, il ne joue plus son rôle protecteur: la partie enroulée se déroule. La cellule va interpréter ceci comme une corruption de son ADN, entrer en sénescence et stopper sa croissance. Nous sommes ainsi exposés à un risque plus élevé de maladies liées à l’âge.

Comme le stipule l’étude suivante, les femmes ayant les plus hauts niveaux de stress perçu ont des télomères plus courts en moyenne de l’équivalent d’au moins une décennie de vieillissement supplémentaire par rapport aux femmes à faible stress. Le stress nous rend donc vulnérable et accélère notre vieillissement cellulaire (et organismal).

 

Et ce constat est identique pour les enfants. Il est donc important de les préserver du stress (et de ne pas leur transmettre le nôtre).

 

Sources :

L’étude sur l’effet du stress sur les télomères.

Wikipedia

 

Envie de réagir ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Envie d’avoir une vie plus positive ? Rejoignez-nous sur Facebook ! 🙂