Conseil bien-être : cultiver la vigilance à soi

Être vigilant à soi est un entrainement qui comporte de nombreuses vertus. Qu’est-ce que cela signifie concrètement ?

La vigilance à soi est une conscience de ce que nous sommes en train de faire. C’est se rappeler à soi.

Osho l’illustre ainsi :

« Quoi que vous fassiez, soyez conscient de vous-même en le faisant. Vous mangez : soyez conscient de vous-même. Vous marchez : soyez conscient de vous-même. Vous écoutez, vous parlez : soyez conscient de vous-même. Vous êtes en colère : soyez conscient de votre colère. Le rappel de soi, lorsqu’il est constant, crée une énergie subtile en vous. Vous commencez à devenir ainsi un être cristallisé. »

 

Osho poursuit en mettant en évidence le fait que, le plus souvent, nous sommes éparpillés, sans aucune cristallisation  intérieure, sorte de centre qui nous place comme « maitre » de ce qui nous arrive, au lieu d’être dispersé et balloté par tout ce que nous traversons, pensons et ressentons.

Cette conscience de soi n’est donc pas de l’égocentrisme puisqu’elle repose sur une perception simple de soi, sans jugement. Comme si nous étions un phare planté dans un décor. La mer peut bien être tumultueuse. Nous sommes là. Et nous sommes conscients d’être là, ancré dans le présent.

Parmi les vertus de cette pratique de la conscience de soi, nous pouvons citer :

  • une plus grande clarté d’esprit
  • une meilleure capacité à traverser les émotions
  • une confiance renforcée via un sentiment de « maitrise »
  • moins de ruminations mentales
  • moins de stress
  • plus d’ouverture aux autres
  • un niveau de bonheur augmentée

Pour ce dernier point, de récentes études ont en effet démontré que le fait d’être dans le moment présent, ce que facilite cette vigilance dont nous parlons dans cet article, réduit l’évasion mentale et développe le sentiment de satisfaction général.

[C’est scientifique, vivre le moment présent rend heureux]

Bref, la vigilance à soi, ou appelons-la la conscience de soi, est une astuce efficace pour vivre mieux.

Bien sûr, cette vigilance est grandement facilité quand nous faisons une chose après l’autre.

 

Osho rejoint le discours de Jon Kabat-Zinn que vous découvrirez ci-dessous :

 

A lire : « être en pleine conscience » d’Osho

Vous aimerez aussi...

Envie de réagir ?

Envie d’avoir une vie plus positive ? Rejoignez-nous ! 🙂