Comment voir le bon côté des gens (et avoir de meilleures relations avec son conjoint, ses enfants, ses relations de travail,…)

Comment améliorer nos relations avec autrui et contourner les jugements catégoriques du type « C’est un.e idiot.e. Je ne m’entendrai jamais avec lui/elle ».

Sachant que la communication est une danse, si vous refusez de danser, il y a une chance non négligeable que celui qui est en face de vous n’y parvienne pas non plus. C’est ainsi que les frictions, les désaccords et les conflits naissent et grandissent, que les fissures deviennent des trous béants…

S’attaquer et modifier les croyances limitantes peut donc s’avérer profitable pour tous, surtout si vous côtoyez ces personnes dans votre vie privée ou dans votre vie professionnelle (un collègue de bureau, un ado, votre conjoint,…).

Comprenons bien que, par notre comportement et les signaux non-verbaux que nous envoyons malgré nous, nous transmettons nos réticences et récoltons en miroir ce que nous affichons. Ce travail aura donc une portée sur tout notre environnement humain et sur la qualité de nos expériences avec, à la clé, plus de plaisir et moins de frustration.

Et ainsi, vous n’aurez bientôt plus besoin de faire semblant de vous entendre avec quelqu’un pour les « conventions sociales »… vive l’authenticité !

 

C’est dans le livre « Satisfaire son besoin de reconnaissance » d’Olivier Nunge que se trouve l’idée d’un exercice à pratiquer pour y parvenir :

« Pour améliorer vos rapport avec une personne, sans jamais lui révéler, notez chaque soir au moins 3 signes positifs de reconnaissance que vous lui attribuez en fonction de son comportement de la journée. »

 

Cette personne vous a souri ? Vous avez mené à bien un projet ensemble ? Elle vous a tenu la porte ? Elle vous a aidé ? Elle vous a complimenté ?

Au début, la page risque d’être désespérément vide mais avec de la persévérance et une attention aux détails, les « soleils » ne tarderont pas à apparaitre, éclairant la page, votre mémoire et votre humeur !

 

Voici un témoignage rapporté par Justin Belizt dans son ouvrage « Succès : dites oui  » à propos de cette méthode :

– Je me rappelle qu’à une certaine époque, je vivais dans une grande communauté où j’ai eu quelques difficultés avec l’un des autres membres. Un soir, je me suis assis dans ma chambre et j’ai décidé de noter toutes les bonnes choses que je savais sur cet homme, dans le but de développer une attitude positive. Mon stylo à la main, je réfléchissais – et je réfléchissais et réfléchissais. Je ne trouvais rien de bon à écrire sur lui Alors, j’ai mis sur pied un petit projet. J’ai commencé à porter sur moi un petit carnet et, chaque fois que je le voyais faire une chose positive, je prenais des notes : je le voyais sourire, je le notais, je le voyais tenir la porte à quelqu’un, je le notais. Je notais tout commentaire positif qu’il faisait au sujet d’une autre personne. Le soir, dans le silence de ma chambre, je me suis mis à dresser une liste – et je suis arrivé en très peu de temps à une liste très longue. Ce qui s’est passé par la suite a été une véritable révélation, peut-être l’une des plus importantes leçons que j’aie apprises de toute ma vie. Au bout de six semaines environ, j’ai réalisé que nous étions devenus amis – et il n’avait pas changé d’un pouce ! Il ne savait rien de mon projet personnel et continuait à se comporter fidèle à lui-même. C’était moi qui avais changé. Et mon propre changement avait entraîné des modifications dans notre relation.

 

L’autre bienfait de ce programme est que, jour après jour, vous développerez votre optimisme grâce à la gratitude. Car en changeant notre regard (ou nos lunettes), c’est un champ de nouvelles possibilités et de petits bonheurs qui se dévoile progressivement à vous.

 

Alors, prêt à changer de paradigme sur vos relations ?

 

Source :

Satisfaire son besoin de reconnaissance » d’Olivier Nunge et Simone Mortera est disponible sur :

EnregistrerEnregistrer

Envie de réagir ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Envie d’avoir une vie plus positive ? Rejoignez-nous sur Facebook ! 🙂