La procrastination serait génétique !

Procrastination

« Pfff, ça m’ennuie. Je laverai le linge demain. »
« Allez, un dernier épisode de Game of Thrones et je me remets à mes révisions. »
« Tiens, si je postais quelques photos sur Facebook avant de changer la roue de mon vélo. On n’est plus à une semaine près ! »

La procrastination est cette fâcheuse tendance que nous avons à remettre à demain ce que nous devons (et pouvons) faire le jour même.

Nous avons découvert sur ce site des méthodes pour endiguer cette tendance à procrastiner que nous connaissons tous.
D’ailleurs, si nous sommes tous concernés, c’est parce que la procrastination serait inscrite dans nos gènes ! Il s’agit d’une conséquence de l’évolution.

En effet, en des temps plus hostiles, l’homme devait réagir vite pour échapper à des prédateurs ou encore chasser. Sa survie en dépendait.
Ces réflexes de survie prenaient le pas sur des projets moins essentiels.

Aujourd’hui, nous ne devons plus chasser pour survivre mais nous avons gardé cette fâcheuse habitude de différer les tâches qui ne nous paraissent pas primordiales.

Cette information révélée par la revue Psychological Science est riche d’enseignements et soulève 3 réflexions (et l’émergence de solutions de contournement).

1) Nos gènes ne dictent (heureusement) pas la totalité de notre comportement. Nous pouvons donc agir (plutôt que subir).

2) Une méthode anti-procrastination garde toute son efficacité afin de contrôler cette tendance à procrastiner (lisez cet article pour en découvrir une)

3) Pour éviter de procrastiner, il suffit de surfer sur cette tendance génétique en se convaincant que la tâche est vitale. Elle passera ainsi en priorité numéro 1 et nous parviendrons aisément à nous concentrer pour en arriver à bout.
Servez-vous de votre imagination pour parvenir à cela.

Pour conclure :

Évoquer une cause génétique pour justifier votre retard auprès de votre chef/conjoint/professeur ne sera pas recevable.
🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.