La course à la productivité tue la créativité. Réapprenons à rêver pour gagner en efficacité.

 

C’est maintenant officiel grâce aux neurosciences, les moments d’inactivité sont bénéfiques à la créativité et à l’efficacité,

N’en déplaise aux fanatiques des méthodes de productivité comme Getting Things Done ou encore les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent.

Une révolution est en marche ? Oui, probablement.

Lorsque nous sommes au repos, notre cerveau, lui, ne l’est pas vraiment. Au contraire. C’est même dans ces instants d’inactivité qu’il fonctionne le plus.

C’est ce que nous explique Andrew Smart dans son livre : autopilot : the art and science of doing nothing.  Des réseaux se mettent en place dans notre cerveau pour traiter les pensées parasites et trouver des solutions innovantes aux problèmes que nous ne parvenons pas à résoudre.

Ce pilote-automatique est donc diablement efficace !

Ces affirmations ont été confirmées par les psychologues John Kounios et Mark Beeman. Ils indiquent que le cerveau « clignote » dans une zone précise lorsqu’on ne le sollicite pas directement.

auto pilote

Une éloge de l’oisiveté ?

Pas vraiment en fait. Ces moments d’inactivité sont essentiels à l’intérieur de phases profondes de travail.

C’est ainsi que Newton, prenant une pause dans son jardin en compagnie d’une délicieuse tasse de thé, plongé dans un doux état contemplatif, remarqua une pomme tombée au sol. Il eut l’idée de la loi de la gravitation !

D’autres exemples ?

Les frères Wright fermaient leur magasin de vélo dans l’Ohio pour profiter des plages de Caroline du Nord. C’est pendant ces escapades qu’ils imaginèrent le concept de l’avion !

Encore ?

Connaissez-vous l’histoire de cette chercheuse d’Amnesty International qui rêvassait dans les trains en Angleterre entre Londres et Manchester ? Une certaine J.K. Rowling ?

 

Moralité :

Vous êtes chef d’entreprise, dirigeant, manager ? Accordez du temps à vos collaborateurs pour leur permettre de rêver. Prenez exemple sur une entreprise comme Facebook.

 

Vous êtes à votre propre compte ? Prenez du temps pour mettre votre cerveau en pilotage-automatique. Vous allez devenir sacrément plus créatif et productif.

 

Source : CNN

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.