L’aspirine permettrait de prévenir du cancer

Les conclusions d’une étude réalisée à l’Université Queen Mary à Londres confirment que l’aspirine permettrait de prévenir des cancers digestifs à partir de 50 ans.

l'aspirine pour lutter contre le cancer200 essais cliniques démontrent qu’une dose de 75 mg par jour suffit pour prévenir de l’apparition des cancers digestifs à partir de 50 ans.

Cette découverte pourrait sauver 130 000 vies en 20 ans au Royaume Uni.

 

2 hypothèses sont avancées pour expliquer l’effet de l’aspirine sur l’apparition du cancer :

1) la réduction des inflammations provoquerait la diminution du risque de développement des cellules cancéreuses.

2) l’aspirine désépaissit le sang en rendant les plaquettes adhésives. Les cellules cancéreuses, qui se fixent sur les plaquettes qui aident le sang à coaguler, ralentiraient la prolifération du cancer.

 

Il existe des risques à la consommation d’aspirine comme des hémorragies digestives et cérébrales.

Les recherches se poursuivent sur la base de ces résultats prometteurs.

 

Source : l’express 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.