3 façons de multiplier vos neurones

neurones

En novembre 1998, Peter Eriksson, de l’Université de Göteborg découvrit que des neurones se créaient,notamment dans l’hippocampe, mettant fin à une croyance de plus de 70 ans.

Cette neurogenèse est dûe à la présence de cellules souche neurales qui se renouvellent en permanence et qui se différencient donc pour former des neurones.

C’est un gène qui contrôle ce processus : le BDNF (Brain-Derived Neurotrophic Factor).

Ce gène code la protéine BDNF.

« Le BDNF agit sur certains neurones du système nerveux central et du système nerveux périphérique. Ils sont impliqués dans la survie des neurones existants. Ils encouragent la croissance et la différenciation de nouveaux neurones et des synapses. Dans le cerveau, il est actif dans l’hippocampe, dans le cortex, le prosencéphale basal. Ce sont des aires vitales pour l’apprentissage, la mémoire et d’autres fonctions cognitives. Le BDNF lui-même est important dans la mémoire à long terme. Le BDNF fut le second facteur neurotrophique qui fut caractérisé après le facteur de croissance des nerfs (Nerve Growth Factor) NGF. » (source wikipedia)

Pourquoi activer le BDNF ?

Des études ont montré qu’il existait un lien entre le BDNF et :

– la dépression

– la boulimie

– la maladie d’Alzheimer

– la maladie de Huntington

– la démence

– l’eczéma

– l’épilepsie

 

Comment activer le gène qui déclenche le BDNF ?

La sécrétion du BDNF est favorisée par 3 facteurs :

1) l’exercice physique

2) le curcumin : principe actif du curcuma.

3) le DHA (un acide gras oméga 3) présent dans les algues et les poissons gras (voir cet article)

 

Sources :

wikipedia (web)

Power up your brain (David Perlmutter) (livre)

Comment booster votre cerveau (édition Rustica) (livre)

Pour la science (web)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.