Les 9 raisons qui nous poussent à mentir

Paul Ekman est l’éminent psychologue qui a inspiré la série Lie To Me. Il est expert dans l’étude des émotions et du langage non-verbal. Dans son livre « Je sais que vous mentez« , il nous révèle les 9 raisons qui  nous poussent à mentir.

Ces mobiles sont à la fois partagés par les enfants et par les adultes.

Les 9 mobiles du mensonge :

On ment…

1) Pour éviter d’être puni.
C’est le mobile le plus répandu. Il est mentionné invariablement par les adultes et les enfants. Il peut s’agir du châtiment d’un méfait ou d’une erreur involontaire.

 

2) Pour obtenir une récompense impossible à obtenir autrement.

 

3) Pour protéger quelqu’un d’un châtiment.

 

4) Pour se protéger d’une menace physique. 

La menace est différente du châtiment, car elle n’est pas la punition d’un méfait.

 

5) Pour gagner l’admiration d’autrui.

 

6) Pour échapper à une situation sociale gênante.

C’est l’excuse d’un impératif inventé pour échapper à une soirée ennuyeuse.

 

7) Pour éviter une gêne.

C’est par exemple un enfant qui prétend qu’il a renversé un verre d’eau sur lui alors qu’il s’est oublié. Cet exemple n’est valable que dans le cas où l’enfant sait qu’il n’aura pas de châtiment.

Pour l’adulte, c’est le dossier qui ne sera pas rendu à temps. Il ment pour éviter de se sentir jugé incompétent.

 

8) Pour garder une certaine intimité, sans faire de mise en garde préalable de l’intention de conserver certaines informations comme privées.

 

9) Pour exercer un pouvoir sur autrui en contrôlant l’information dont bénéficie la cible.

 

Mon avis :

En tant que parents, nous pouvons changer notre comportement afin de contrecarrer les procédures d’évitement de nos enfants.

En tant qu’adulte, je vous conseille d’avoir une attitude positive envers les autres, d’être authentique et d’accorder votre confiance par défaut. Cela évitera, par réciprocité, des rapports basés sur des faux-semblants et des mensonges.

Néanmoins…je vous préconise la lecture de « Je sais que vous mentez » de Paul Ekman.

Vous y trouverez toutes les techniques pour déceler le mensonge et éviter les pièges que l’on pourrait vous tendre.

Alors, certes, il vaut parfois mieux ne pas connaitre toute la vérité et continuer à se raconter des histoires…

A vous de voir.

je sais que vous mentez

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.